Le nouveau DG de l’AGP prend contact avec son personnel

Installé mardi 9 avril dans ses nouvelles fonctions, le nouveau directeur général de l’Agence guinéenne de presse, Ben Daouda Sylla, a rencontré ce jeudi, 11 avril tout le personnel de l’AGP pour une première prise de contact.
La rencontre qui a coïncidé avec le conseil hebdomadaire de rédaction était caractérisée par une ambiance bon-enfant entre l’ancien et le nouveau directeur d’une part et entre les responsables de l'agence et le personnel d’autre part.
La réunion a débuté par la présentation individuelle de chaque travailleur de l'Agp.
Une projection vidéo avec la présentation du nouveau site de l’agp a été faite par le directeur général sortant Alpha Kabinet Doumbouya. Il a aussi insisté sur le fait que malgré qu'il ne soit plus DG de l'institution, il n'y aura pas de rupture mais plûtot une continuité, vu ses liens avec le nouveau.

Rencontre pleine d’émotions
Alpha Kabinet Doumbouya DG sortant, Ben Daouda Sylla DG entrant, sont deux amis depuis l’école et dans la vie professionnelle. ils ont raconté au personnel leur lien depuis l’Institut supérieur de Manéah, leur jeunesse, mariage ou le premier a été le parrain du deuxième et surtout leur parcours dans le métier de journalisme. Des confidences qui ont ému plus d'un travailleur, mais qui ont été également une source d'expérience pour les travailleurs.
''Mon frère et ami, Kabinet ne partira pas, nous travaillerons ensemble''
Ben Daouda Sylla reste toujours fidèles à ses liens d'amitié avec Alpha Kabinet Doumbouya qu’il continue d’appeler DG malgré qu’il ne soit plus à la tête de l’AGP.
M. Sylla n’a pas manqué d’exprimer devant tout le personnel sa solidarité avec son ami. « Mon frère et ami Kabi(Kabinet) ne partira pas, il restera avec nous. Nous travaillerons ensemble. Je ne vais pas accepter qu’il reste à la maison, il gardera son bureau » a déclaré l’ancien DG de la RTG Boulbinet.
Le nouveau DG affirmera aussi qu’il a fait le constat que l’AGP est vraiment une famille qui a une méthode participative dans le travail, ce qui favorise un bon climat de travail, selon lui.
Le nouveau directeur a encouragé les travailleurs à redoubler d’efforts pour hisser encore plus haut l’AGP « Je vous assure qu'il n'y aura pas de rupture. Continuez le rythme du travail, ce n’est pas une rupture plutôt une continuité» encourage le nouveau patron.
Il promet de mener des offensives auprès des autorités pour d’abord leur expliquer l’importance d’une agence de presse pour un pays mais aussi pour espérer obtenir des moyens matériels et financiers pour le bon fonctionnement de l’AGP.
AGP 11/04/2019 OS/ABD/KZ

COMMENTAIRES