Budget : vers le recouvrement des impôts sur bâtiment (CFU) par virement bancaire

Conakry 31 janv. (AGP)-Une réunion de travail a regroupé mardi, 29 janvier 2019 autour du gouverneur de la ville de Conakry Gl Mathurin Bangoura, les maires, les conseillers élus des communes installées de la capitale et la délégation du ministère du budget dirigée par le ministre conseiller à la présidence chargée de la décentralisation Alhassane condé ancien ministre chef du projet.
Cette réunion avait pour toile de fond, la préparation à l’esprit de nouvelle donne sur le nouveau mode de payement de la contribution foncière unique (CFU) par l’introduction de la machine électronique dans le cadre du projet de la reforme d’assainissement des fichiers engagés par le ministère du budget.
Dans sa communication, le ministre conseiller à la présidence chargé des questions de la décentralisation Alhassane Condé, a informé que les collectivités sont le démembrement de l’Etat qui se trouve désormais dans le viseur du chef de l’Etat à travers cette reforme enclenchée pour permettre à ces collectivités de bénéficier des avantages des contributions fiscales dont la CFU pour leur développement endogène. Des impôts qui vont revenir aux collectivités à travers les maires.
Succédant, le conseiller fiscal au ministère du budget, Mamadouba Sylla a dépeint les caractéristiques des impôts sur les biens matériels, la nécessité de cette reforme en Guinée et la vision du gouvernement. Il est revenu sur l’impact de la CFU pour les collectivités avant d’ informer les uns et les autres de la portée de cette nouvelle politique fiscale et le rôle que chacun doit jouer pour faire vivre efficacement les communes.
Le chef de la délégation a indiqué « nul ne sera épargné, tous les bâtiments seront recensés, les bénéfices c’est pour vous-mêmes, la rétrocession sera automatique dans le respect de la loi, l’administration est obligée d’être à vos côtés, et l’implication des collectivités ne fera pas défaut » a conclu le technicien de la délégation Mamadouba Sylla
A noter que la première opération test de recensement et de recouvrement par virement en termes d’impôts sur bâtiment se passe dans la ville de Conakry en collaborations avec la gendarmerie et la Police en cas de réticence.

AGP/31/01/019 MYS/ABD/KZ

TAGS : ASSEMBLEE NATIONALECONAKRY

COMMENTAIRES