Conakry/ Conclusion préliminaire de la 3e Revue du Programme de FEC et des services du FMI avec la Guinée

Conakry, 11 mai (AGP)- La Guinée et le groupe d'experts du Fond Monétaire International sont parvenus, vendredi 10 mai 2019 à la conclusion que, l'économie de la Guinée a enregistré en 2018, un rythme de croissance rapide, soit 6,3%, indique un communiqué du gouvernement.

Cette conclusion fait suite à la 3e revue de l'équipe pays du FMI, conduite par Mme Giorgia Albertin, du programme économique et financier appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC).

A la lecture du rapport, les deux parties ont convenu qu'il faut arriver à une meilleure maîtrise des subventions du secteur de l'énergie et à une mobilisation accrue des recettes fiscales. Les équipes du FMI préconisent une politique d'endettement prudente afin de maintenir la Guinée dans la zone de risque d'endettement modéré et de préserver la soutenabilité de la dette publique à moyen terme.

Dans leur constat, les missionnaires ont indiqué que les perspectives budgétaires doivent maintenir la trajectoire budgétaire traduite dans la Loi de finances initiale 2019 avec un solde de base en excédent de +0,8% du PIB grâce à la rationalisation des dépenses publiques.

Ils ont également ajouté que l'inflation connait une légère décélération à 9,7% au 1er trimestre 2019 après s'être établie à 9,9% en 2018 en moyenne. L’augmentation substantielle du niveau des réserves internationales sur la même période grâce à une politique monétaire prudente.

Pour ce faire, le gouvernement guinéen s'est engagé à augmenter les dépenses sociales ainsi que stipulé dans la Loi de finances initiale. Il a aussi rassuré que, les dispositifs d'inclusion économique et sociale et le financement des collectivités joueront pleinement leur rôle en faveur du partage de la prospérité et le recul de la pauvreté.

AGP/11/05/019 - AKT/CM/JPO/KZ

COMMENTAIRES