EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Gueckédou : le forum des femmes parlementaires plaide pour le respect de l’équité femme-homme aux postes de prise de décisions

SommaireAccueil




Gueckédou, 12 juil 2017 (AGP) - La mission du travail du forum des femmes parlementaires s’est rendue mardi, 11 juillet 2017 dans la préfecture de Gueckedou en vue d’échanger avec celles de la localité.


Le centrer d’intérêt de cette mission était une sensibilisation et un plaidoyer en faveur de la mobilisation des femmes autour de leur implication dans la lutte pour le respect de l’équité entre homme et femme.


Dans leur intervention, les membres de la mission se sont, tour à tour, évertuées à faire comprendre à leurs sœurs que le quota de 30% de la représentativité des femmes dans les différents instances de prises de décisions reconnues aussi bien sur le plan national qu’international n’a jamais vue jour. D’où, cette situation doit prendre fin ; et, pour cela, il faut que les femmes s’impliquent davantage, en sortant de leur silence pour apparaitre à la face du monde en vue d’éclairer leur appartenance au niveau des instances de prises de décisions.


Partant, elles ont illustré leurs propos avec des statistiques suivant : sur 38 préfets que compte le pays, seulement deux sont femmes ; une seule pour les 08 gouvernorats de régions, 07 pour les 38 mairies de communes, 07 sur les 33 membres de gouvernement, 05 pour les 25 membres de la CENI. Sur 08 institutions, seulement deux qui sont dirigées par les femmes. pour les quatre femmes parlementaires donc cette réalité doit maintenant prendre fin.


Pour marquer la différence, les femmes parlementaires ont indiqué que les élections locales en vue doivent prouver cette rupture. C’est à ce titre qu’ il a été demandé au président de la Commission Electorale Préfectorale Indépendante (CEPI) de rejeter « toute liste de candidature qui n’aura pas respecté le quota de 33% de représentativité des femmes et, le positionnement de la liste devra obéir à la progression femme-homme ou homme-femme ».


Le préfet de Gueckédou El hadj Mohamed 5 Keita a rassuré la mission de sa disponibilité à accompagner les femmes dans leur lutte pour une véritable promotion féminine.


AGP/12/07/017 - FFK/AD/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro