EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Côte d’Ivoire : la Banque mondiale mobilise des financements pour la promotion de l’entrepreneuriat féminin

SommaireAccueil


Abidjan, 13 juil (AIP)- Le groupe de la Banque mondiale a annoncé la création d’un nouveau dispositif de financement visant à mobiliser plus d’un milliard de dollars (un peu plus de 500 milliards de FCFA) pour promouvoir l’entrepreneuriat féminin et aider à accroître l’accès des femmes des pays en développement aux financements, marchés et réseaux dont elles ont besoin pour assurer le démarrage et la prospérité de leurs entreprises.


Lors du sommet du G20 à Hambourg, en Allemagne, le Président du groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a affirmé que ce nouveau dispositif, initié par les Etats-Unis (membre fondateur aux côtés d’autres pays donateurs), présente une occasion de mettre les secteurs public et privé à contribution pour ouvrir de nouveaux horizons aux femmes et aux entreprises appartenant à des femmes dans les pays en développement.


« La démarginalisation économique des femmes est un facteur déterminant pour parvenir à la croissance inclusive nécessaire pour mettre fin à l’extrême pauvreté », a ajouté Jim Yong Kim, soulignant que son groupe continue d’en faire une priorité.


Premier dispositif de promotion de l’entrepreneuriat féminin administré par la Banque mondiale, l’initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (We-Fi) s’emploiera également à apporter une assistance technique et investir dans des projets et programmes de soutien aux femmes et aux PME féminines dans les pays clients du groupe de la Banque mondiale, précise-t-on.


Distinct des initiatives actuelles, We-Fi est une plateforme permettant de mettre en cohérence des réformes nationales et des investissements privés, de s’appuyer sur ce qui marche pour appliquer les leçons de l’expérience en matière de démarrage et de promotion d’entreprises détenues ou dirigées par des femmes, de rassembler des données clés auprès des secteurs public et privé sur les femmes entrepreneurs et leurs entreprises et de soutenir l’innovation et l’apprentissage pour obtenir des résultats sur une grande échelle.


AGP/13/07/017 – AIP/AGP

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro