EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Reçu à l’Elysée, Alassane Ouattara plaide pour une zone FCFA étendue à la CEDEAO

SommaireAccueil


France, 1er sept. (AE) - Alors que la polémique bat son plein à propos de la pertinence du FCFA, le président Ouattara, reçu par Emmanuel Macron, loue la solidité de la monnaie commune et suggère d’étendre la zone CFA à la CEDEAO. « Notre zone monétaire est une zone solide. C’est une zone où la couverture monétaire est de plus de 75%. Nous couvrons les ¾ de nos émissions monétaires et la Banque centrale à plus de 5 mois d’importation en devise. Ce qui veut dire que c’est une zone solide. Il n’y a pas d’inquiétude. ». Selon M. Ouattara, l’objectif des chefs d’Etat de la zone CFA est désormais l’élargissement de cette zone monétaire à la CEDEAO.


En retour, le président français a estimé que le sujet devrait être abordé avec pragmatisme : « Nous avons évoqué l’avenir de la zone franc (…) Nous avons décidé d’initier une réflexion commune et constructive (…) et d’ouvrir une nouvelle voie avec beaucoup de pragmatisme. » a-t-il déclaré.


Il est bien-sûr peu probable que le Nigéria, le Ghana, ou même le Maroc, adoptent une monnaie garantie par la France. Mais, au vu des projets franco-allemands d’instaurer une gouvernance économique commune de la zone euro, il n’est pas totalement exclu qu’une nouvelle monnaie garantie par Bruxelles trouve de chauds partisans sur les deux continents. Auquel cas, le débat politique risque d’être animé dans les prochaines années.


AGP/91/09/017 - AE/AGP

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro