EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Le FOFPAG et les FLSC à l’offensive pour la représentativité des femmes aux postes de prise de décisions

SommaireAccueil


Conakry, 09 nov (AGP)- Dans le cadre de leur campagne de plaidoyer et de lobbying, en vue d’une meilleure représentativité des femmes dans les prochaines élections communales, le Forum des Femmes Parlementaires de Guinée (FOFPAG) et les Femmes Leaders de la Société Civile (FLSC) ont été reçues en audience par le gouverneur de la Ville de Conakry, Général de Brigade Mathurin Bangoura, dans la matinée du mercredi, 08 novembre 2017, au siège Gouvernorat, rapporte l’AGP.


A l’occasion, la présidente du FOFPAG, Hadja Fatoumata Binta Diallo a, au nom de sa délégation, remercié le gouverneur de Conakry, pour sa disponibilité et les efforts fournis pour faciliter la tâche à sa délégation dans les quatre communes visitées dans le livrer leur message.


«Dans les Mairies, les marchés, nous avons trouvé un engouement, une disponibilité. On s’est rendu compte que monsieur le gouverneur a bien voulu organiser nos passages dans ces lieux», s’est réjouie la présidente. Tout en ajoutant, qu’après les Mairies et marchés, elle et sa suite se sont aussi entretenues avec les femmes des partis politiques.


Vu les prouesses enregistrées pendant leur campagne, Hadja Fatoumata Binta Diallo a indiqué, qu’elle ne pouvait pas rentrer dans la commune de Kaloum sans commencer par le Gouvernorat de Conakry et demander la clé de Kaloum, pour pouvoir l’ouvrir et continuer sa campagne de plaidoyer.


A l’entame de ses propos, le Général de Brigade Mathurin Bangoura s’est réjoui de voir ces femmes dans ses installations.


«C’est pour moi un réel plaisir de vous recevoir de nouveau au Gouvernorat de la Ville de Conakry, pour parler de la femme africaine en général, mais aussi de la femme guinéenne en particulier», a-t-il manifesté.


Pour la continuation de leur programme à l’intérieur du pays, le Général de Brigade Mathurin Bangoura a réitéré son soutien moral, financier et matériel à cette caravane des femmes en quête de pouvoirs.


«Il suffit simplement que le programme soit établi à l’avance et qu’on soit informé, on mettra les moyens financier et matériel à disposition pour la visite», a promis le gouverneur de Conakry.


«J’avoue que le jour où la Guinée aura la chance d’avoir à sa tête une femme, comme son nom l’indique en soussou ‘’la Guinè’’, j’avoue qu’on sortira de cette situation dans laquelle nous nous trouvons», a-t-il déclaré.


Le gouverneur de Conakry a, en outre, rassuré ses hôtes, que même après son départ du Gouvernorat, il continuera à soutenir cette association des femmes parlementaires de Guinée.


AGP/09/11/017 TB/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/