EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Kindia : le projet de Déclaration de Politique minière pour les 10 prochaines années (2017- 2027) et le Plan de développement du secteur minier, adoptés

SommaireAccueil


Kindia, 30 nov (AGP)- Les travaux de l’atelier de validation de la Politique minière en République de Guinée ont pris fin, mercredi, 29 novembre 2017, dans la salle polyvalente de l’Ecole Normale d’Instituteurs (ENI), sous la présidence du ministre des Mines et de la Géologie (MG), Abdoulaye Magassouba, rapporte l’AGP.


La rencontre a réuni les services déconcentrés du Ministère des Mines et de la Géologie (MMG).


Accélérer la croissance et catalyser la transformation structurelle de l’économie pour le développement durable, a été l’objectif principal de cet atelier de trois (03) jours (du 27 au 29 novembre).


«En République de Guinée, l’exploitation minière représente environ 13% du PIB, 20% des recettes publiques et 80% des recettes d’exportation. Malgré ces résultats notables, les bénéfices tirés de l’activité minière sont en deçà des attentes de nos populations.


Pour relever ce défi, le secteur doit disposer d’une politique et d’un cadre de planification et de programmation cohérents et complets, permettant une orientation claire des choix, une réalisation optimale des actions», a déclaré le ministre des MG, Abdoulaye Magassouba.


Durant les travaux, les participants ont examiné minutieusement le projet de Déclaration de Politique Minière pour les 10 prochaines années (2017- 2027) et le Plan de développement du secteur minier, en cohérence avec le Programme National de Développement Economique et Social (PNDES) (2016- 2020), assorti d’un cadre logique pour sa réalisation. Ces documents ont été analysés et adoptés.


Au sortir des travaux, le directeur préfectoral des Mines et de la Géologie de Kouroussa, Oumar Diallo s’est dit satisfait.


Cette retraite de 3 jours, consacrée à l’examen des documents politiques et de planification du secteur minier de la Guinée, a connu la présence de 41 directeurs régionaux et préfectoraux, 34 conseillers de l’ensemble des départements impliqués dans la gouvernance minière et 07 partenaires techniques et financiers.


Elle a été sanctionnée par des recommandations des participants, dont entre autres, mette un accent sur la recherche géologique minière, aussi bien dans la Politique de Développement Minier (PDM) et le Plan de développement du secteur minier ; mettre un accent particulier sur le renforcement des capacités institutionnelles humaines du MMG, et accorder plus d’importance à la rechercher des sources de financements innovants et adaptés.


AGP/30/11/017 TS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/