EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Lélouma : un présumé voleur de bétail détenu depuis quelques jours au Commissariat central de Police

SommaireAccueil

Lélouma, 06 déc (AGP)- Originaire de Bourouwal Sounki, collectivité rurale relevant de la préfecture de Télémélé, le prévenu, Samba Ténin Diallo, ancien artiste du folklore peuhl, a été appréhendé par la population de Tély Bofi, la semaine dernière, avec un bœuf et un sac de fétiche, rapporte l’AGP près le Gouvernorat de la Région Administrative (RA) de Labé.


Tély Bofi est district de Pounta Deylel, dans la Commune Rurale (CR) de Hérico, à 25 Km du chef-lieu de la préfecture de Lélouma.


Selon le sous-préfet de Hérico, Ibrahima Souaré, des soupçons pesaient sur cet artiste de la musique traditionnelle du Foutah Djallon, évoluant dans les différents villages situés entre la préfecture de Lélouma et celle de Télémélé.


«Samedi nuit, Samba Ténin Diallo a été appréhendé par la population de Tély Bofi. Il tirait un bœuf appartenant à un certain Boubacar Diallo. Quand il a été arrêté par la population, nous en avons été informés. Nous avons envoyé le chef du poste de Police et certains agents de la Garde communale pour le chercher», a expliqué le sous-préfet de Hérico, Ibrahima Souaré.


Le présumé voleur de bétail, Samba Ténin Diallo aurait été aussi pris avec un sac de fétiches quelque peu spécial.


«Il a été embarqué sur une moto pour le chef-lieu de la sous-préfecture ici. Les agents de la Garde communale ont alors pris son petit sac de fétiches. Sur le chemin du retour, le sac a parlé en poular. Le sac a dit ‘’ce n’est pas ici notre chemin. Ce n’est pas par ce chemin que nous devons passer’’. Le sac était avec le commandant de la Garde communale, Dian Oury Diallo. Ce dernier a jeté le sac par quatre fois à terre. Et lui aussi, il a professé quelques incantations. Le sac s’est donc tu», a ajouté le sous-préfet de Hérico.


Cette légende, qui nous a été contée par le sous-préfet de Hérico, Ibrahima Souaré et son commandant de la garde communale, Dian Oury Diallo, a déjà fait le tour de la Région. Pendant que le présumé voleur, Samba Ténin Diallo de Bourouwal Sounki (Télémélé) médite actuellement sur son sort dans les locaux du Commissariat central de Police de Lélouma.


AGP/06/12/017 ISD/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/