EDITO
Edito du Mois/ Guinée 2018 ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
Sur le chrono, minuit a sonné. Tous les guinéens, riches ou pauvres, se sont dits merci Allah pour m’avoir permis de franchir l&r ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Violence postélectorale : Le domicile du candidat tête de liste de l’UFDG à Dixinn attaqué par un groupe de jeunes de la commune

SommaireAccueil


Conakry, 10 fév (AGP)- Le domicile du président sortant de la Délégation Spéciale (DS) de la commune de Dixinn, Mamadou Samba Diallo, candidat tête de liste du parti, Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) pour les élections communales, a été attaqué jeudi, 08 février 2018, par un groupe de jeunes de ladite commune, rapporte le correspondant de l’AGP dans cette circonscription de Conakry.


Interrogé vendredi, 09 février, Mamadou Samba Diallo explique la scène : «C’était jeudi 08 février, entre 15 heures et 16 heures, je venais du Tribunal de Première Instance (TPI) de Dixinn pour déposer les requêtes de l’UFDG sur le scrutin du 04 février dernier. Je viens me reposer pour quelques minutes chez moi, un groupe de jeunes me réveille par des jets de pierres en disant tuez le, tuez le.


Je me suis réveillé. Heureusement, la population a rapidement réagit pour ne pas que ça soit plus grave que ce qui a été causé comme dégât. C’est pourquoi ils n’ont pas pu accéder l’intérieur de la maison, si non leur mission c’était de me tuer. Ils ont cassé les vitres de mes fenêtres et ceux de la voiture qui était au dehors. Ils ont pris l’argent qui était à bord de la voiture».


Parlant de l’identité de ces jeunes, Mamadou Samba Diallo a déclaré : «Heureusement ces jeunes ont été identifiés. Ils sont tous basés chez le chef de quartier de Dixinn-Centre 1, dont l’un de ses fils fait partie du groupe.


Dès après l’évènement, ce chef de quartier s’est précipité avec l’un des assaillants qui est son fils, pour venir me dire qu’on l’accuse d’être à la base de l’attaque.


C’est pourquoi d’ailleurs, après cet évènement malheureux, j’ai donné un message à l’endroit de la population qui est venue me secourir, d’être très prudente aux gens qui tentent d’opposer les peulhs aux soussous».


AGP/10/02/018 JGST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro