EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Vers la CAN 2023 en Guinée : Séjour d’une mission de prospection dans la préfecture de Boké

SommaireAccueil


Conakry, 1er mars (AGP)- Une mission du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) 2023 en Guinée et cadres des Ministères de la Jeunesse, des Travaux Publics (TP) et de l’Habitat, séjourne depuis mercredi, 28 février 2018, dans la préfecture de Boké, a constaté l’AGP.


Objectif, identifier et évaluer les sites devant servir de cadre pour la réalisation des infrastructures sportives, aéroportuaires et hôtelières, pour la réussite de l’organisation prochaine de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football, version 2023 en République de Guinée.


Dépêchée par le Comité de pilotage, dit-on, la mission a échangé, jeudi, 1er mars, avec les autorités régionale et préfectorale autour de la mise en place d’une Commission régionale ou préfectorale, et l’implication des cadres des services techniques pour le choix des sites de qualité et de proximité. Ceci, conformément aux exigences de la Confédération Africaine de Football (CAF), «qui attache du prix à l’organisation correcte de la CAN dans les pays désignés pour l’abriter».


Demandant la mise des bouchées doubles aux autorités locales de Boké, le chef de mission, El hadj Mamady Camara a fait savoir : «Il faut à la Guinée six (06) Stades de compétition pour la réussite de l’évènement biennale. Et chaque Stade doit avoir 02 terrains d’entraînement avec des infrastructures hospitalières performantes».


De leur côté, les autorités régionale et préfectorale de Boké ont réitéré leur détermination quant à l’accompagnement des actions gouvernementales à travers les Ministères intéressés par l’organisation de la CAN 2023 en Guinée.


«La préfecture de Boké, en dehors de ses potentialités économiques et culturelles, est confrontée à un certain nombre de difficultés, notamment la gestion du flux humain, l’insuffisance des infrastructures hôtelières», ont-elles souligné.


«Donc, il suffit de donner l’élan pour attirer les opérateurs économiques vers la préfecture de Boké, poumon économique de la Guinée…», a martelé un observateur.


Dans les échanges, la question relative à l’élaboration des plans de masse a été abordée. Bref, en fin de journée, la mission a visité les sites ciblés à cet effet.


AGP/1er/03/018 MMC/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro