EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Guinée : Problématique d'accès à l'eau et à l'assainissement en débat à Conakry

SommaireAccueil

Conakry, 13 mars (AGP)- Conakry la capitale guinéenne abrite depuis lundi matin, 12 mars 2018, la réunion de la 5ème Revue annuelle sur programme conjoint ''Accélération de l'accès à l'eau et l'assainissement pour tous (ASWA)'', rapporte l’AGP.


Elle durera du 12 au 16 mars 2018, et regroupe 1000 délégués de l'UNICEF et des gouvernements nationaux du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d'Ivoire, du Ghana, de la Guinée, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Nigeria, de la Sierra Leone, de la RD Congo et de la Centrafrique.


Ces 13 pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre ont bénéficié de plus de 100 millions de dollars américains, coût global du projet financé conjointement par les Pays-Bas et la Grande Bretagne.


Le projet couvre sur 04 ans (2013-2017), mais il a été rallongé à 02 ans de plus jusqu'en 2019 pour la Guinée, la Sierra-Leone et le Libéria ; à cause de l’épidémie d'Ebola. Dans ce projet d'accès accéléré à l'eau et à l'assainissement, la Guinée a bénéficié de 13 millions de dollars, a-t-on indiqué.


A l'ouverture de cette rencontre de Conakry, M. Pim Vander Mâle, représentant des Pays-Bas, s'est félicité de l'avancée, qu'il qualifie de significative, dans certaines zones rurales de la Guinée, comme Boffa où il est allé, en personne, voir de visu les réalités.


Pour M. Pim, il faut renforcer les moyens techniques et financiers pour aboutir aux besoins sollicités.


Les ministres de l'Energie et de l’Hydraulique, Check Taliby Sylla et de l'Environnement, des Eaux et Forêts, Assiatou Baldé, ont mis l’occasion à profit pour faire l'état des lieux d'accès à l'eau et à l'assainissement en République de Guinée, qui est en train d'avancer mais, selon eux, «beaucoup de défis restent encore à relever».


AGP/13/03/018 OS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro