EDITO
EDITO DU MOIS : Qui mieux que moi aime la Patrie ? Par Alpha Kabinet Doumbouya
Conakry, 05 avr (AGP)- Cette question est la meilleure que tout un chacun de nous se pose lorsqu’il s’agit d’exprimer au plus profo ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Santé : 309.726 personnes visées par la campagne de traitement contre la Filariose lymphatique et l'Onchocercose à Mandiana

SommaireAccueil


Conakry, 10 avr (AGP)- Trois cent neuf mille sept cent vingt six (309726) personnes sont visées par la campagne de traitement de masse à l'Ivermectine et l'Albendazole contre la Filariose lymphatique et l'Onchocercose à Mandiana en Haute Guinée, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.


Cette campagne, lancée, lundi, 09 avril 2018, au quartier Oudiala de la Commune Urbaine (CU) de Mandiana, se poursuivra jusqu’au vendredi, 13 avril, avec la stratégie porte-à-porte.


Les 309.726 personnes cibles dans la préfecture vont bénéficier gratuitement ces médicaments efficaces dans le cadre de l’amélioration de la santé de la population.


«La Filariose lymphatique et l’Onchocercose sont des maladies parasitaires chroniques transmissibles et invalidantes. Les personnes atteintes peuvent être gravement défigurées ou handicapées», a-t-on rappelé.


Dr Mohamed Sako Sylla, représentant le directeur régional de la Santé de Kankan aux cérémonies de lancement, a dit que «le traitement de masse avec l’Ivermectine et avec l’Albendazole doit continuer dans la préfecture à titre préventif, parce que les populations de Mandiana sont riveraines des fleuves Milo, Fié et Sankrani, qui habitent les vecteurs transmetteurs de ces maladies».


Dans son allocution, le directeur préfectoral de la Santé de Mandiana, Dr Amara Traoré a informé, que «pendant les 05 jours, 620 distributeurs communautaires pour 310 équipes seront déployés sur l terrain, avec la stratégie porte-à-porte du 09 au 13 avril 2018».


Par ailleurs, représentant le préfet de Mandiana, le directeur des Ressources Humaines, Sira Facély Mara a invité la population, à prendre ces médicaments en vue de les soulager.


AGP/10/04/018 CAK/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro