EDITO
Tout se passe comme au Théâtre… / Par Alpha Kabinet Doumbouya
Ce mois de Mai, chargé en événements, entre dans l’histoire du pays comme une scène de théâtre. D&egr ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Kindia : Des cadres du MMG en retraite pour la réorientation des zones d’intervention des projets miniers

SommaireAccueil


Conakry, 14 mai (AGP)- Tenue, jeudi, 10 et vendredi, 11 mai 2018, dans la préfecture de Kindia, d’un atelier de retraite des cadres du Ministère des Mines et de la Géologie (MMG) autour de la réorientation des zones d’intervention des projets miniers en République de Guinée, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP dans la localité.


C’est une initiative du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités de l’Administration pour la Gestion des Projets Intégrés (PARCA-GPI), sous un financement de la Banque Africaine de Développement (BAD).


«Cette retraite vise à permettre aux principales parties prenantes, de procéder à l’analyse approfondie du cadre d’intervention initial, afin de proposer une réorientation des activités et indicateurs qui méritent d’être revus vers une zone porteuse répondant aux attentes de l’Etat et du partenaire», a-t-on indiqué.


Cet atelier, dont les travaux ont eu pour cadre un réceptif hôtelier de la préfecture, a réuni non seulement plusieurs cadres du MMG, mais également ceux du Budget (MB), de l’Aménagement du Territoire et de la Décentralisation (MATD), et de l’Environnement, des Eaux et Forêts (MEEF).


Ainsi durant deux (02) jours, les participants ont fait l’état des lieux des zones d’intervention des projets miniers intégrés porteuses, afin de proposer un nouveau cadre répondant aux attentes du MMG et du partenaire.


Le coordinateur du PARCA, Mohamed Mouctar Camara a, dans son allocution, dégagé les principaux objectifs de la retraite.


«Ils sont au nombre de 04 : «Faire l’état des lieux des zones d’intervention des projets miniers intégrés porteuses, afin de proposer un nouveau cadre répondant aux attentes du ministère des mines et du partenaire ; Procéder à l’analyse objective des indicateurs d’effets et produits du cadre logique du PARCA-GPI, en vue de cerner les points forts et limites des activités et indicateurs initialement retenus ; Formuler des propositions de réorientation des activités et indicateurs qui méritent d’être revus sur la base des critères ; et Finaliser les Termes De Référence (TDR) des structures bénéficiaires qui ne sont pas achever», a-t-il énuméré.


De son côté, la coordinatrice du Secrétariat permanent du Guichet Unique, Hadja Rayanatou Diallo est revenue sur les résultats attendus de la retraite.


«Tous les projets qui étaient en vue dans le cadre du développement de l’administration guinéenne, notamment dans la zone du projet Simandou, de Forécariah jusqu’à Beyla, soit réorienté vers une zone qui est vraiment en activité. Donc, c’est fort probable que ça soit dans la zone ouest qui est actuellement en activité», a-t-elle expliqué.


A noter, que le PARCA-GPI appui la mise en œuvre, le suivi et à la coordination des projets intégrés miniers en cours de développement et de la maximisation des impacts socioéconomiques des projets intégrés miniers.

AGP/14/05/018 TS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro