EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Guinée : La nomination de M. Oyé Guilavogui à la tête du MEEF a fait des choux gras de la presse nationale

SommaireAccueil


Conakry, 05 juin (AGP)- La nomination de l’ex-ministre des Transports, M. Oyé Guilavogui à la tête du Ministère d’Etat de l’Environnement, des Eaux et Forêts (MEEF) de la République de Guinée a fait couler beaucoup de salives et d’encres dans le pays. Chacun y va de son commentaire.

Oyé Guilavogui, demis de ses fonctions de ministre des Transports, samedi, 26 mai 2018 dernier, par décret présidentiel, aurait refusé d’occuper la tête du Ministère de l’Elevage et des Productions Animales (MEPA), sous prétexte qu’il est victime d’injustice.

Ainsi, nommé ministre d’Etat, ministre de l’EEF la nuit du dimanche, 03 juin, par le président de la République, chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, Oyé Guilavogui s’est dit être rétabli dans ses droits, alors que son prédécesseur, Roger Patrick Millimono venait d’être installé comme ministre de ce département. C’était vendredi, 1er juin.

A propos notre reporter a rencontré El hadj Raphael Kalissa de la défunte formation politique, «Guinée Pour Tous (GPT)», un franc collaborateur du nouveau premier ministre, chef du gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana, pour avoir son avis sur ce Décret mal perçu par beaucoup d’observateurs.

Pour lui, le premier ministre, chef du gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana n’a pas la main libre. Pour preuve le Décret qui est passé, dimanche, 03 juin 2018, sur les antennes de la RTG en est une preuve éloquente qu’il n’est pas du tout le maître des lieux. «Il est figuratif dans ce gouvernement», a-t-il martelé.

AGP/05/06/018 TB/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro