EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Guinée : La grève des greffiers paralyse les activités au TPI de Kindia

SommaireAccueil


Conakry, 11 juin (AGP)- Ce lundi, 11 juin 2018 est le 4ème jour de la grève des greffiers et les activités restent paralysées au Tribunal de Première Instance (TPI) de Kindia, a constaté le correspondant de l’AGP dans la préfecture.


Les greffiers ont boudé toutes activités au TPI. Les audiences sont suspendues, la délivrance de certains papiers par les greffiers, arrêtée. Ici, les portes et fenêtres du Bureau du greffier en chef sont fermées, a-t-on observé.


Devant le TPI de Kindia, ce lundi, on peut compter au bout des doigts les citoyens qui sont venus pour résoudre leurs problèmes.


Ce citoyen rencontré, qui a requis l'anonymat, explique son calvaire : «Je suis là depuis le matin. Moi, je veux juste avoir un Jugement supplétif, mais je ne peux pas l'avoir, j'apprends que les greffiers sont en grève. Je dois l'accompagner avec certains dossiers pour un dépôt quelque part, mais je suis bloqué», s'est-il lamenté.


Tanoundi Bangoura d'une soixantaine d'années, du district de Tembaya, explique à son tour : «Moi, je suis là pour un problème de plantation. Le jugement avait démarré, on nous a dit d'arrêter toutes activités dans la plantation. Et c'est la période des cultures, c'est le moment de planter. Nous ne savons pas quoi faire, vraiment».


Le procureur du TPI de Kindia, Ahmadou Diallo n'a pas voulu commenté. Il a juste affirmé, que «les greffiers sont en grève. Ils réclament une amélioration de leur condition».


Du coté des greffiers, toutes nos tentatives de les joindre sont restés vaines.


En tout cas, pour le moment les citoyens sont impatients pour un dénouement de la crise.


AGP/11/06/018 TS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro