EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Un journaliste de la radio nationale gabonaise condamné pour complicité de délit de diffamation par voie de presse

SommaireAccueil




Gabon, 17 juil (Ecofin) - Gildas Biviga, journaliste à la station provinciale de Radio Gabon à Tchibanga, une ville située à 700 kilomètres de Libreville, vient d’écoper d’une peine de184 jours de prison, avec sursis dont 45 jours de prison ferme, et une amende de 300 000 francs CFA.


Selon les sources proches du dossier, Gildas Biviga est poursuivi pour « complicité » de délit de diffamation par voie de presse.


Pour le rappel des faits, le journaliste avait réalisé une interview de Marcel Libama, un leader syndical venu de Libreville, pour soutenir son camarade, délégué syndical provincial, Cyprien Mougouli, lors de son procès, le 15 juin dernier, à Tchibanga. Après la diffusion de cette interview à 19 heures, sur les antennes de la radio locale, le même jour, le procureur près le tribunal de première instance de Tchibanga, Jean Pierre Boungoulou, avait intimé l’ordre de la retirer au motif qu’elle était diffamatoire.


La radio ne s’est pas exécutée. L’interview fut rediffusée le lendemain matin. Face à cette réaction, le procureur ordonna l’arrestation du journaliste ainsi que celle du syndicaliste pour entrave à la justice, diffamation par voie de presse et outrage à magistrat.


Joint, le directeur général adjoint de Radio Gabon, chargé des stations provinciales, a expliqué que Gildas Biviga était en prison pour avoir tout simplement fait son travail.


AGP/17/07/017 - AE/AGP

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/