EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Côte d’Ivoire :la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Tanda célèbre ses 80 ans d’existence

SommaireAccueil




Tanda, 23 juil (AIP) – Agrandie 80 ans après sa création, la paroisse sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Tanda a célébré dimanche son jubilé de chêne.

« Par cette double cérémonie qui marque le 80ème anniversaire de son existence et aussi la consécration de l’église agrandie compte tenu du fait que, lors des travaux, l’autel a été touché, nous comptons marquer un arrêt pour dire merci au seigneur pour cette nouvelle dimension aussi bien du point de vue de l’âge, du nombre que de la forme », a expliqué l’abbé Apollinaire Amouzame.

Selon le prêtre, la paroisse sainte Thérèse a été fondée par Mgr Jean Jacoby, venu de Katiola en 1935 ; et donc en réalité elle a 82 ans, a-t-il fait savoir.

Sur invitation de Mgr Benoît Kouassi, administrateur du diocèse de Bondoukou, l’évêque du diocèse d’Agboville, Mgr Alexis Touably a célébré la messe de ce jubilé en présence des autorités politiques et administratives du département.

L’église a certes grandi, mais « l’homme reste et doit toujours chercher à être plus petit que Dieu et rechercher l’humilité dans ses oeuvres », a-t-il dit aux fidèles avant de les inviter à prier pour la paix et la cohésion en Côte d’Ivoire.

Le Dr Yao Kouman Moïse, porte-parole des doyens et représentant le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, a dit un grand merci aux autorités de l’église et surtout au curé Jean Jacoby (1909-1983) qui a permis de vaincre l’illettrisme dans la région.

Créée en 1935, la paroisse sainte Thérèse de l’enfant Jésus, première mission catholique de la région de Bondoukou et du Bounkani, a fait naître beaucoup de disciples du Christ par la prédication de la parole et l’administration des sacrements. De 1963 jusqu’en 2017, la paroisse a enregistré 25.365 chrétiens baptisés et œuvré à la promotion des vocations sacerdotales dans le diocèse avec 24 prêtres natifs ou originaires de Tanda exerçant dans le diocèse.

L’église actuelle compte plus de 2000 places et un autel en marbre contre 800 places en 1963, précise-t-on.

AGP/23/07/017/ - AIP/AGP

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro