EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


La HAC « met en demeure" la télévision Evasion Guinée

SommaireAccueil

Conakry, 24 juil (AGP) - Après que la Haute Autorité de Communication (HAC) ait constaté que dans son journal télévisé de 20 heures du 14 juillet dernier, le Groupe Evasion Guinée a opposé un extrait du discours du président Alpha CONDE à celui qu’ a tenu le président français, Emmanuel Macron lors du Sommet du G 20 ; que les mots « raciste » et « machiavélique », n’ont jamais figuré dans le discours du président de la République le Pr Alpha Condé, à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, tenue à N’djamena au Tchad, le 29 juin 2017 sur le thème « tirer profit du dividende démographique en invertissant pleinement dans la jeunesse » ; la HAC note à travers une décision en date du 20 juillet 2017, que le traitement comparatif réservé à cet élément s’apparente à une volonté de manipulation de l’opinion publique par l’image et la parole.


Selon toujours cette décision, les deux discours ont été tenus en des lieux différents et en des circonstances différentes ; mieux, qu’au cours de son audition en commission à la HAC le 18 juillet 2017, le Rédacteur en chef du journal télévisé d’Evasion Guinée, M. N’Faly Guilavogui, n’a pu justifier le choix de l’angle du traitement réservé à l’élément incriminé et, qu’il n’a pas pu non plus établir un lien entre les deux discours.


Partant, précise la même décision, des mesures appropriées à l’encontre de la télévision Evasion Guinée ont été prises par la Haute Autorité de la Communication, réunie en séance plénière extraordinaire, le jeudi 20 Juillet 2017.


A cet titre, la HAC après avoir examiné le contenu de l’élément informatif incriminé, a délibéré conformément à la loi en déclarant que : la télévision Evasion Guinée a violé les dispositions de la Loi Fondamentale dans son préambule et en son article 7 ; les règles de l’éthique et la charte déontologique des Journalistes de Guinée.




En conséquence, la HAC adresse une mise en demeure à la télévision Evasion Guinée, de rétablir les faits tels qu’ils se sont déroulés dans le temps et dans

l’espace ; ordonne la notification de ladite décision à la direction de

la télévision Evasion Guinée, à toutes les Associations de presse,

notamment l’Union des radios et télévisions libres de Guinée (URTELGUI).


AGP/24/07/017 - AKT/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro