EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Côte d’Ivoire : la ministre Kaba Nialé relève la nécessité de communiquer autour de la GRD et des IRR

SommaireAccueil


Abidjan, 27 juil (AIP)- La ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé, a relevé jeudi la nécessité de communiquer davantage et au mieux autour de la gestion axée sur les résultats (GRD) et des initiatives à résultats rapides (IRR), estimant que ces approches constituent des outils importants d’aide à la décision stratégique et favorisent l’atteinte de l’émergence.

La ministre Kaba Nialé procédait, à Abidjan, à l’ouverture d’un atelier dédié à la revue finale de la mise en œuvre de la feuille de route nationale de la GRD, dans le cadre de l’initiative « l’Afrique pour les résultats » (Afrik4R), adoptée en 2012 par la Communauté africaine de pratique sur la gestion axée sur les résultats de développement (AfCoP-GRD).

Selon Kaba Nialé, étant donné que la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques publiques n’ont pas toujours suivi les règles et les principes de la GRD et que les questions de responsabilité et de recevabilité n’ont pas toujours été adressées selon les règles de cette approche, la Côte d’Ivoire, depuis 2013, s’est inscrite dans la « culture » de la gestion axée sur les résultats de développement afin de remédier à ces faits.

Ainsi, dans la cadre de la mise en œuvre de cette initiative et grâce à un financement de la Banque africaine de développement (BAD) de 300 000 dollars us (1.9 milliard FCFA), a-t-elle signifié, la Côte d’Ivoire a réalisé l’évaluation préliminaire de la pratique de la GRD qui a débouché sur l’adoption d’un plan national en 2014 avec la réactivation de la CoF Côte d’Ivoire.

Elle a également procédé à la mise en œuvre de plan d’action pour l’organisation d’une session de formation en planification opérationnelle au profit des points focaux sectoriels dans le cadre du Programme national de développement (PND) 2016-2020, à l’organisation d’un atelier de formation de haut niveau pour le leadership national à la culture des résultats, à la finalisation de la semaine GRD et enfin à la revue à mi-parcours de l’initiative.

« Cette revue constitue une étape cruciale pour la Côte d’Ivoire, car elle permettra de présenter les principaux acquis de cette initiative, de relever les contraintes et envisager les perspectives en matière de promotion de la GRD et des IRR », a-t-elle déclaré, insistant sur l’appropriation des recommandations de cet atelier par les participants.

AGP/27/07/017 - AIP/AGP

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/