EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


« La Guinée est très active sur toutes les questions internationales », a indiqué l’envoyé spécial du gouvernement d’Australie dans les pays francophones africains

SommaireAccueil


Conakry, 28 juil (AGP) - L’envoyé spécial du gouvernement australien auprès de la Francophonie et des pays francophones africains, William Fischer a indiqué vendredi, 28 juillet 2017 à Conakry que, « la Guinée est très active sur toutes les questions internationales et surtout que, le président de la République de Guinée, le Pr Alpha Condé joue un rôle très significatif, globalement dans le monde entier ». C’est au cours d’une audience qu’il a eue avec le ministre de l’Unité nationale et de la citoyenneté Khalifa Gassama Diaby.

Selon lui, sa présence en Guinée s’inscrit dans le cadre des échanges avec les autorités du pays sur les questions internationales, du fait que ce pays est très actif dans ce domaine.

« Le président guinéen joue un rôle très significatif en Afrique et globalement dans le monde entier. Avec le ministre, nous avons eu de très bonnes discussions sur les priorités de la Guinée, les leçons qu’elle peut nous enseigner dans les affaires internationales », a expliqué l’envoyé spécial du gouvernement d’Australie auprès de la Francophonie et des pays francophones africains.

Pour ce diplomate, son passage en Guinée a contribué à recueillir beaucoup d’informations utiles pour son pays dans le cadre de la recherche des voies et moyens pour la résolution des conflits.

De son côté, Khalifa Gassama Diaby a fait savoir qu’ils ont aussi discuté des problèmes de réconciliation nationale et des droits humains pouvant permettre à ce pays de bien comprendre que la Guinée travaille réellement sur les questions difficiles.

« Nous avons expliqué à cette délégation que notre pays à besoin de l’accompagnement de la part de l’ensemble de ses partenaires. Parmi les quels, l’accompagnement doit figurer en première place, la nécessité d’aider ce pays à mettre en place une puissance publique et efficace qui puisse faire face à l’ensemble de ses responsabilités qui puisse incarné ce désir nation dont nous avons besoin pour notre pays mais qui puisse garantir à chacun de nous concitoyens ses libertés et ses droits’’ a indiqué le ministre Diaby.

AGP/28/07/017 MKC/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/