EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Boké: Les camions de la société minière GAC ont essuyé des jets de pierre, dans la nuit du jeudi à Koulifanya, le préfet interpelle les leaders communautaires et la notabilité

SommaireAccueil

Boké, 28 jul (AGP) - Pendant que les notabilités se battent auprès des autorités administratives pour la libération des 15 jeunes de Bolonthio et Dabiss détenus à la maison d’arrêt et que, la préfecture de Boké fait l’objet de convoitise de la part des promoteurs miniers étrangers, des jeunes ont encore lancé des pierres dans la nuit d’hier jeudi, 27 juillet 2017, sur des camions de la Société global alumina corporation (GAC) transportant la bauxite. Ces actes se sont déroulés au quartier Koulifanya, commune urbaine de la préfecture de Boké.


Face à ces velléités, le préfet de Boké, Mohamed Lamine Doumbouya a interpellé les chefs de quartiers, présidents des districts et notabilités qui, selon lui, doivent s’impliquer dans le renforcement des séances de sensibilisation des jeunes dont les esprits s’échauffent dans la cité.


A cet effet, M. Doumbouya a indiqué : « hier nuit, pendant qu’on se bat pour la libération des 15 jeunes détenus, il y a encore des velléités. C’est pourquoi, j’interpelle les Chefs de quartiers, présidents des districts, les jeunes, les femmes et les sages à s’impliquer fortement dans la sensibilisation quotidienne des jeunes pour préserver la paix, la quiétude sociales dans notre préfecture convoitée par des sociétés minières et investisseurs étrangers.»


Poursuivant son intervention, M. Doumbouya a invité les animateurs des émissions radiophoniques « à ne pas mettre l’huile sur le feu », à envenimer la situation ou contribuer à la déstabilisation de la ville.


Selon lui, « consolider la paix et la quiétude sociale ici, c’est à l’avantage de la préfecture de Boké et de ses fils. C’est dans la paix et l’unité qu’on peut développer Boké. En tout cas, quand on aime sa patrie, on joue toujours à l’apaisement, à sa promotion pour ne pas saper les efforts du gouvernement et ses partenaires. L’heure est à la coordination des efforts et à la création des initiatives pour la matérialisation de nos rêves et objectifs », a-t-il conclu.


AGP/28/07/017 - MMC/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/