EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


La ville de Conakry tient son premier conseil administratif régional

SommaireAccueil

Conakry 28 juil. (AGP) - Les travaux du premier conseil administratif de la ville de Conakry ont débuté jeudi 27 juillet 2017 dans la salle de conférence du gouvernorat de Conakry, sous l’égide du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD).


Initiée pour la première fois depuis le début de l’ère de la décentralisation en Guinée, cette session spéciale de 2017 regroupe les représentants des différents départements ministériels, autrement dit, les services déconcentrés évoluant dans la ville de Conakry.


Elle va permettre, au cours des trois jours, à chaque service, d'identifier ses problèmes qui seront passés au peigne fins en vue d'une prise en charge éventuelle.





Dans leurs allocutions le Gouverneur de la ville de Conakry, le général Mathurin Bangoura et le Conseiller à la gouvernance au MATD, Cheick Mohamed Konaté diront, tour à tour, qu’il est normal que la ville de Conakry aussi tienne son C.A à l’instar des autres régions administratives du pays, malgré son statut particulier. Ceci est recommandé par le code des collectivités en vigueur.


Ils ont exprimé leurs préoccupations quant au respect des recommandations de la session budgétaire de 2017.


Enfin, le Gouverneur de Conakry a, quant à lui, rassuré les participants « d’être très attentif « au contenu du rapport final issu de ces journées de réflexions


Les deux premières journées ont enregistré la lecture des rapports de chaque service administratif suivie des débats axés sur les thématiques dont entre autres, comment mobiliser les ressources financières de l’Etat et d’autres partenaires pour répondre aux besoins des services déconcentrés de l’Etat. Mais aussi, comment développer la région de Conakry. Aussi, comment réfléchir et concevoir une base d’opérationnelle de la sécurité locale ; comment les services techniques déconcentrés de l’Etat, peuvent-ils mieux accompagner les services décentralisés de la région, dans l’exercice de leurs missions traditionnelles.


Pour le sous préfet de Kassa, Lansana Kassa Soumah qui s’est réjoui de la tenue de cette instance permettant de capitaliser tous les problèmes dont sa localité est confrontée (manque d’infrastructures à tous les niveaux, de moyens de déplacement ainsi que le manque du personnel enseignant, de sécurité et de santé).


Quant au Coordinateur général des services régional de sécurité (la garde communale et police verte), Amara Romero Soumah, il mise déjà sur le redéploiement de agents au sein des unités au niveau des quartiers, au cas où le CA déciderait de leur prise en charge financière.


AGP/29/07/017 - MYS/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro