EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Niger/Nécrologie : le Doyen de la Presse nigérienne Hima Adamou dit ''Dama-Dama’’ n’est plus

SommaireAccueil


Niamey, 31 juil (ANP) - El hadj Hima Adamou plus connu sous le sobriquet de ‘’Dama-Dama’’ a été rappelé à Dieu le vendredi 28 juillet 2017, des suites d'une maladie à la Clinique Privée Wangari de Niamey.

La levée du corps, suivie de son enterrement au cimetière musulman de Yantala, a eu lieu le samedi 29 juillet 2017. Y étaient présents, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, des présidents des Institutions de la République, des membres du Gouvernement, des Responsables des médias publics et privés, ainsi qu'une foule de parents, amis et connaissances.

A cette occasion, une oraison funèbre a été lue par M. Issaka Hassane Karanta qui a rappelé à l'assistance les qualités du défunt et les riches expériences de ce vétéran de la presse nigérienne.

Hima Dama-Dama est également le premier metteur en scène de pièces de théâtres radiophoniques (un millier de pièces) sur les ondes de "Radio-Niger" en 1965 et télévisées à partir de 1979. Il est aussi le premier chroniqueur en langue nationale des combats de lutte traditionnelle.

Né en 1933 à Dosso, El hadj Hima Adamou est le premier agent de la première radio installée à Niamey par l'Administration française, la Radio-Niger, qui deviendra le 29 avril 1974 la ‘’Voix du Sahel’’. Il fréquenta l'Ecole primaire de Dosso de 1942 à 1949.Après une formation de 4 ans au Cours Normal de Tahoua (1949-1953), il est nommé secrétaire administratif au Cabinet militaire du Gouverneur de Niamey de 1954 à 1957.

En 1958 il est admis au concours de l'Administration générale et affecté au service des Finances puis secrétaire particulier du Chef des Services financiers de Niamey. En 1958, un matin, par hasard m'avait-il dit, alors qu'il servait dans les finances et les PTT dont les services étaient situés au niveau de l'actuel Ecole nationale d’administration (ENA) de Niamey, il rencontra "des amis blancs" qui cherchaient un endroit idéal pour installer une radio à Niamey. Ensemble, ils ont parcouru les environs pour enfin choisir un immense îlot situé en face de l'ENA, c'est à dire l'actuel siège de l'Office de Radiodiffusion et Télévision du Niger(ORTN).

C'est ainsi que "ses amis blancs" ont installé avec lui les premières petites antennes et les studios de Radio-Niger et Dama-Dama en devient le premier agent nigérien.

Cependant, en 1966, la ville de Niamey commençait à s'agrandir et il n'existait pas de laboratoire d'analyse des matériaux. Il décida ainsi d'effectuer un stage à l'Ecole des Travaux publics d'Abidjan et affecté dès son retour au Laboratoire National des Travaux publics de Niamey, tout en collaborant avec la Radio Niger. Entre 1966 et 1967, il obtint à Paris, le Brevet de Qualification, option production audiovisuelle. Instigateur principal de la Croix Rouge Nigérienne en 1965,il est parallèlement nommé chef du service production de Radio Niger, directeur adjoint des programmes, directeur des programmes, directeur général adjoint de l'ORTN, directeur des programmes de la télévision, secrétaire général des radios clubs, conseiller technique du Ministre de l'information, directeur des programmes de Télé Sahel, puis Consul du Niger à Kano, au Nigéria.

Il est Chevalier de l'Ordre du Mérite, Commandeur de l'Ordre National du Niger, détenteur de la Grande Croix de l'Ordre National, médaillé des Palmes Académiques, Médaillé de la Croix Rouge.

Feu Hima Adamou a été intronisé, il y a quelques semaines, ‘’Zaroumeye’’ ou Représentant en second du Sultan de Dosso.

Le personnel de l’Agence Nigérienne de Presse (ANP), par la voix de son Directeur Général, Arimy Sadi, présente ses condoléances les plus attristées à la famille de l’illustre disparu et à l’ensemble de la Presse nigérienne.



AGP/31/07/17 - ANP/AGP


 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/