EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Kankan : l’érudit, El hadj Karamo Souleymane Sidibé poursuite sa tournée de sensibilisation sur la paix et la concorde nationale

SommaireAccueil

Kankan, 12 août (AGP) - Le président- fondateur de l’Association Nour-Dine Islam, ambassadeur de l’UNESCO pour la paix, Elhadj Karamo Souleymane Sidibé poursuit sa tournée de sensibilisation sur la paix et la concorde nationale dans les districts et communes de la préfecture de Kankan.


Après le district de Diankana, en passant par la commune rurale de Karifamoryah, l’érudit El hadj Karomo Souleymane Sidibé a conféré jeudi, 10 aout 2017 avec les fidèles musulmans du quartier Senkénfara, dans la commune urbaine de Kankan.


A Diankana tout comme à Foussein, Karafomoryah et au quartier Seinkénfara, il a axé son intervention sur les vertus cardinales de la paix, préalable à l’épanouissement de l’être humain dans tous les domaines de la vie.


Pour l’érudit de Kankan, l’islam est la religion de la paix, de la tolérance et du pardon. Pour ces raisons, la paix constitue la clé du développement, le soubassement de l’union, de l’unité nationale et la cohésion sociale dans un pays sans aucune discrimination raciale, ethnique ou religieuse.


Pour le développement socioéconomique de la Guinée, l’ambassadeur de l’UNESCO pour la paix a invité les uns et les autres à regarder désormais dans la même direction pour mieux vivre ensemble.


S’inspirant des prétextes de l’Islam, il a exhorté les musulmanes et musulmans de Kankan à avoir peur de Dieu et d’œuvrer dans la préservation de la paix etde la quiétude sociale.


Enfin il invité les jeunes à se défaire de tous les travers sociaux qui avilissent l’être humain.


A noter que l’Ambassadeur de l’UNESCO pour la paix promet sillonner toutes les préfectures du pays pour boucler sa tournée dans la capitale Conakry.


AGP/12/08/017 - SK/MKC/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro