EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Boké: des Chefs et agents des services de sécurité à l’école de nouvelles méthodes de gestion des ressources humaines dans la Région

SommaireAccueil




Boké, 15 août (AGP) - Dans le cadre du programme d’appui à la réforme du secteur de la sécurité (PARSS), le ministère de la Sécurité et de la Protection Civile (MSPC), avec le soutien financier de l’Union Européenne (UE) à travers le 10ème Fonds Européen de Développement (FED), a organisé lundi, 14 août 2017, un atelier de renforcement des capacités des chefs et agents des services de sécurité sur les outils de nouvelles méthodes de gestion des Ressources Humaines dans la Région administrative de Boké.


C’est le Directeur de Cabinet du gouvernorat de Boké, El Hadj Baba Dramé qui a présidé la cérémonie, en présence des responsables des services de sécurité des cinq (05) préfectures de la région de Boké.


Dans son mot de bienvenue aux participants, le Directeur régional adjoint de la Sûreté de Boké, le Commissaire Mamadouba Noba, a indiqué que la tenue de la présente session de formation constitue pour les agents de son institution des outils importants pour mener à bien leurs missions régaliennes à l’avantage de la sécurité publique.


Le Conseiller juridique du ministère de la Sécurité et de la protection civile, Alkaly Mohamed Touré a fait savoir que la gestion des ressources humaines est l’un des problèmes qui embrassent le fonctionnement de l’Administration publique.


Selon M. Touré, « le diagnostic établi dans les différents départements du secteur de la Sécurité est caractérisé par une connaissance peu fiable des effectifs, l’absence de gestion, de perception lisible de carrière pour le personnel avec pour corollaire la démotivation, le sentiment de l’arbitraire dans les décisions, l’absence de gestion prévisionnelle des cadres organiques non respectés, les recrutements irréguliers par vague sans relation avec le métier et les missions.


Pour sa part, le Directeur de Cabinet du gouvernorat de Boké, El Hadj Baba Dramé a déclaré que la maîtrise des textes réglementaires par des officiers et sous-officiers des services de sécurité facilitera la réforme et le fonctionnement de l’institution.


Enfin, il a rassuré que les recommandations issues de cet atelier seront présentées les jours à venir, au président de la République, le Pr Alpha Condé.


AGP/15/08/017 - MMC/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro