EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Matoto : les motos taxis dictent leur loi dans le transport à Conakry

SommaireAccueil


Conakry, 29 août (AGP)- Se déplacer à Conakry est devenu un véritable casse-tête chinois pour les usagers de la route, surtout en cette période de grandes pluies, a constaté l’AGP.

Plusieurs facteurs concourent à ce calvaire, notamment la dégradation poussée des artères de la ville, l’ouverture de chantiers de construction ou de reconstruction qui créent d’énormes embouteillages et aussi le quasi-arrêt des 100 bus de la SOTRAGUI.

Cette situation a été une opportunité pour les motos taxis de s’imposer en «maitres absolus» dans le transport urbain, ce malgré l’absence d’une réglementation en la matière, et tous les risques liés à cette activité dans la capitale guinéenne.

Ils sont présents partout, notamment à chaque rond-point de Conakry et parfois circulent comme les autres taxis avec des signes ou des gestes à l’endroit des passagers, sans observer les panneaux de signalisation.

Les tarifs de transport sont fixés par les conducteurs eux-mêmes en fonction de la circonstance et du temps, et ils varient entre 5000 et 40.000 francs guinéens sur des tronçons dont le tarif ne devrait pas excéder 1.500 francs guinéens.

Au rond-point de la Tannerie, dans la commune de Matoto, notre reporter a rencontré demoiselle Aïssatou Diané, élève et vendeuse en cette période des vacances :

«Ce n’est pas parce que nous aimons la facilité comme le disent souvent les gens, mais vu qu’il y a trop d’embouteillages à Conakry, nous sommes tenues obligées d’utiliser les motos taxis pour arriver à temps à notre lieu de commerce.

Imaginez, si je reste bloquée dans les embouteillages de 07heures à 10 heures TU, je ne pourrai pas vendre, surtout que le marché à Conakry c’est le matin.

Les tarifs sont insupportables et sont fixés arbitrairement sans aucun accord avec le syndicat des transporteurs et les autorités mais, je me répète que, pour l’instant, on ne peut pas passer autrement».

Sur la même lancée, Hawa Diaby, stagiaire à la Mairie de Matoto a affirmé :

«Les taxis motos sont utiles dans la capitale. Je peux affirmer que sans ces motos taxis, beaucoup d’activités seront paralysées pendant cette période hivernale».

Elle a plaidé : «Nous demandons à l’Etat de revoir sa politique en matière de travaux publics et de transports, car ce sont deux secteurs qui vont ensemble, sans des infrastructures dignes de nom, se déplacer sera toujours un calvaire pour la population».

Toutefois, certains citoyens rencontrent souvent des difficultés en empruntant ces engins roulants à deux roues, comme le témoigne Lamine Condé, gérant d'un Café.

«C’est vrai qu’avec les embouteillages, ces motos nous aident à mener nos activités plus vite que possible. Mais, il ne faut pas négliger l’aspect sécurité, car les accidents de la circulation causés par ces motards sont très fréquents, avec parfois des bilans très lourds de perte en vies humaines», a-t-il déploré.

Dans la commune de Kaloum, centre administratif de la Guinée, c’est un laisser-aller total don bénéficient les conducteurs de motos taxis. Là, il courant de les voir bruler les panneaux de sens interdit ou de stationnement, le tout appuyé par des cas d’excès de vitesse, aux risques et périls de leurs passagers et autres piétons.

AGP/29/08/017 IC/AND/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/