EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Labé : des citoyens en colère détruisent la concession et la voiture d’un présumé assassin, à Popodara

SommaireAccueil


Labé, 03 sept (AGP) - Au terme d’une cérémonie de sacrifice organisée à la mémoire de la vieille, Diouhé Bhoye Diallo dont le corps sans tête avait été retrouvé la semaine dernière dans la sous-préfecture de Popodara, une foule en colère a détruit, dimanche, 3 septembre 2017, la concession d’un citoyen du district de Garki, Mamadou Alpha Diallo, détenu avec son fils à la maison centrale de Labé, dans le cadre de l’enquête ouverte sur cette affaire, rapporte l’AGP.

Selon le sous-préfet de Popodara, Aly Konaté, cette justice populaire a causé un lourd bilan : une maison de trois chambres incendiée, une case et une voiture complètement calcinées.

« Je fais un constat douloureux et amère. Nous leur avons dit de rester derrière la loi parce que, les suspects sont arrêtés. Nous comprenons votre douleur. J’ai été surpris d’apprendre, ce dimanche, que les gens de Hollandé sont entrain de détruire la concession des inculpés », a déploré le sous-préfet de Popodara, localité située à l’Ouest du chef-lieu de la préfecture de Labé.

Pour la petite histoire, la tête de la vieille Diouhé Bhoye Diallo, a été retrouvée enterrée devant la chambre du jeune Amadou Saliou Diallo, fils de Mamadou Alpha. Les deux ont alors été interpellés par la police le même jour et, ont été déférés à la maison centrale de Labé avec un troisième suspect du nom de Mamadou Aliou Diallo.

Cependant, les citoyens du district de Garki, dans la commune rurale de Popodara accusent, le prévenu Mamadou Alpha Diallo d’être le principal auteur de l’assassinat de cette vieille. Ils ont alors décidé de détruire sa concession pour, dit-on, venger la victime, morte dans des circonstances très atroces.

AGP/03/09/017 - ISD/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro