EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Environnement : l’Association des Journalistes pour la sauvegarde de l’environnement assainit le lycée Donka

SommaireAccueil




Conakry, 08 sept (AGP)- À la veille de l’ouverture des classes, l’Association des Journalistes pour la sauvegarde de l’Environnement (AJSE) a procédé au nettoyage de la cour du lycée de Donka, dans la commune de Dixinn



Cette initiative vise à assainir certaines concessions scolaires de la capitale Conakry, permettant aux élèves de reprendre les salles de classe dans un environnement sain.



Dans son intervention, le président de l’AJSE, Alseny Fadiga, a fait savoir que cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action de leur ONG.



« Nous envisageons passer dans bon nombre d’écoles de la capitale. Mais vu le manque de ressources, nous sommes obligés d’intervenir dans quelques unes. L’opération de ce jour a été supportée par les contributions des membres de notre ONG. Nous tendons ainsi la main à l’Etat, aux institutions et aux bonnes volontés afin de nous venir en aide. Ce qui va nous permettre d’assainir un grand nombre d’écoles de la place,… »

Visiblement satisfait de cette action de bénévolat, le Censeur du lycée Donka, Damani Kourouma, s’est dit très content et touché par ce geste ; car l’assainissement de cet établissement était son inquiétude, à quelques jours de l’ouverture des classes 2017-2018.



« Nous sommes très contents et demandons aux autres associations d’emboîter le pas à l’AJSE. Si chaque ONG fait la même chose, je suis sûr que même les ordures qui sont dans les rues vont disparaître. Nous ne pouvons pas tout laisser au compte de l’Etat. Surtout qu’au niveau de l’enseignement secondaire, nous n’avons rien. Nous sommes obligés de nous débrouiller avec nos propres moins», conclut, Damani Kourouma.

AGP/08/09/017/ - KZ/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/