EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Feu Idrissa Camara "Ambiance" a reçu les hommages du peuple de Guinée, ce vendredi au palais du peuple

SommaireAccueil

Ckry, 8 août (AGP) - Le monde de la presse et de la culture en Guinée a rendu, vendredi, 8 septembre un dernier hommage à l’éminent journaliste de la radio télévision guinéenne (RTG), Idrissa Camara dit Ambiance, au palais du peuple à Conakry où le corps a été exposé. Une occasion pour la famille, amis, collaborateurs et autorités de lui témoigner leurs reconnaissances pour d’immenses services rendus à la nation.

par Idrissa, décédé le 4 septembre dernier des suites de maladie en Tunisie où il était hospitalisé.

Appelé l’homme ambiance par sa célébrité dans l’animation musicale, Idrissa Camara était un journaliste, un enseignant, un littéraire et un écrivain engagé pour le rayonnement de la culture guinéenne dans son ensemble.

Membre et initiateur de plusieurs structures culturelles notamment, Festi-Kaloum, Association des écrivains de Guinée, Idrissa avait occupé plusieurs fonctions au niveau des ministères de la Culture et celui de l’Information jusqu’à devenir Directeur national du Livre et de la Lecture Publique, poste qu’il occupait jusqu’au 1’ septembre 2017, jour de sa mort.

L’animateur des émissions « Belles lettres », « Majuscule », « Bal du samedi », « Club des Jeunes » sur la radio nationale, a été gratifié de tous les honneurs qu’une nation peut rendre à un de ses fils patriotes.

Les témoignages pathétiques ont marqué la cérémonie de bénédiction, de procession et recueillement devant la dépouille d’Idrissa Camara exposé dans la grande salle des congrès du palais du peuple. De son camarade de promotion, le journaliste-historien Amadou Djouldé Diallo à son ex-patron du night club « Hexagone » Antonio Souaré, président de la Fédération guinéenne de football, en passant par Amirou Camara, ancien ministre de la Culture également son ami et compagnon de Festi-Kaloum, jusqu’au ministre des Sports, de la Culture et Patrimoines Historiques Sanoussy Bantama Sow, au Syndicat de la RTG, à Fadama Itala Kourouma, écrivain et directeur national de l’Administration du Territoire, à Lamine Capi Camara, écrivain membre de l’association des écrivains de Guinée et au Commissariat de Conakry capitale mondiale du livre en 2017, tous, en plus de sa famille lui ont rendu un hommage mérité.

Un membre du syndicat de la RTG, Manguè Fodé Touré a interpellé le président de la République et à l’ensemble des membres du gouvernement pour une attention particulière à ceux qui dédient leur vie à la nation.

A dieu notre confrère Idrissa Camara « Ambiance » !

AGP 8/09/017 - OS/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/