EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Faranah : Reprise des cours dans l’ensemble des établissements privés et publics de la préfecture

SommaireAccueil


Conakry, 22 mars (AGP)- Les élèves et enseignants ont massivement repris le chemin de l’école, lundi, 19 mars 2018, dans la préfecture de Faranah, en Haute Guinée, a constaté le correspondant de l’AGP sur place.

Dans la plupart des établissements scolaires visités, les effectifs du personnel enseignant et des élèves sont remarquables contrairement aux autres jours qui ont suivis la suspension de la grève du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG).

Toutefois, certains encadreurs scolaires déplorent l’absence des membres de l’Association des Parents d’Elèves et Amis de l’Ecole (APEAE), d’où la nécessité de redynamiser cette structure par endroit, selon les encadreurs.

Cependant, il faut saluer l’engagement du chef du quartier Tonkolonko 2 qui, très tôt le matin, était en compagnie du président de l’APEAE du Collège Niger pour s’enquérir des réalités par rapport à la reprise des cours dans cette école.

Par ailleurs, tenant compte des perturbations de ces derniers temps provoquées par la dernière grève des enseignants, l’Inspection Régionale de l’Education (IRE) de Faranah a invité, dans un bref délai, les Directions Préfectorales de l’Education (DPE) de Faranah, Dabola, Dinguiraye et Kissidougou, à l’élaboration d’un programme de rattrapage dans les cours. Une stratégie visant l’achèvement des programmes scolaires au cycle de l’année scolaire 2017-2018.

Dans cette dynamique, plusieurs dispositions sont prises par la DPE de Faranah, notamment l’établissement d’un nouvel emploi du temps dans toutes les écoles de la préfecture prenant en compte l’occupation des jours de fête, la réduction du temps des compositions à cinq (05) jours, au lieu de sept (07) anciennement.

«Excepté les cas de maladies signifiées, tous les enseignants et encadreurs scolaires étaient ce matin (lundi) dans leurs écoles respectives. Du côté des élèves, 85% ont repris le chemin de l’école et dans le calme», a affirmé le directeur préfectoral de l’Education de Faranah, Sayon Oularé.

AGP/22/03/018 KSC/AOK/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro