EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


La sécurité de la population de Dubréka au centre d’une réunion de concertation dans la préfecture

SommaireAccueil

Conakry, 28 mars (AGP)- Une rencontre autour de la problématique de la Sécurité a regroupé autour du préfet de Dubréka, les services de Sécurité, le Syndicat des transporteurs, les Imams, les responsables des 31 quartiers et ceux de la jeunesse de Dubréka, dans la soirée du lundi, 26 mars 2018, a suivi le correspondant de l’AGP dans cette préfecture.


Il a été question de chercher les voies et moyens pour mettre fin à la recrudescence de la criminalité que connait actuellement la population de Dubréka, avec l’assassinat de trois (03) jeunes conducteurs de mototaxis en seulement 02 jours consécutifs.


C’est donc suite à l’assassinat de ces 03 jeunes par des inconnus armés entre jeudi, 22 et samedi, 24 mars dernier, et autres crimes à Dubréka, que le préfet de cette localité, Younoussa Le Bon Sylla a convoqué cette rencontre de concertation, en vue de proposer des moyens de lutte contre la recrudescence de la grande criminalité qui fait, aujourd’hui, peur à la population de Dubréka, qui se sent sérieusement menacée.


Ainsi, après des débats très houleux et d’échange d’idées, plusieurs dispositions ont été prises allant dans le sens du respect des principes qui régissent la circulation routière et pour la sécurisation des conducteurs de mototaxis qui sont tués et dépossédés de leurs motos par ces présumés bandits.


Ces dispositions ont été énumérées séance tenante par le préfet de Dubréka, Younoussa Le Bon Sylla. Ce sont, entre autres, le port obligatoire des casques de protection et gilets uniformes pour identifier les conducteurs de mototaxis des autres motards, la réorganisation de cette corporation en rapport avec la Police, l’interdiction de circuler à des heures tardives et à des endroits à haut risque, l’implication et la collaboration des populations avec les services de sécurité pour dénicher les bandits dans les quartiers…


A rappeler, que cette réunion de sécurité a regroupé, en plus des populations et syndicats, toutes les Unités de Sécurité, notamment : les Brigades Anti Criminalité (BAC), la Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité (CMIS), la Gendarmerie et la Police.


AGP/28/03/018 ACD/MKC/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro