EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Mamou : Une attaque nocturne à mains armées fait 02 blessés, 435 millions de GNF emportés et des dégâts matériels

SommaireAccueil


Conakry, 19 avr (AGP)- Une attaque à mains armées a été enregistrée, dans la nuit du mardi, 17 à mercredi, 18 avril 2018, au Secteur Djarabaka situé à 07Km de la ville de Mamou, aux environs de 01h35’ TU, faisant deux (02) blessés, 435 millions de francs guinéens emportés et des dégâts matériels importants, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.


C'est un bus, immatriculé RC-7932-R, en provenance de Conakry pour Kankan, avec à son bord 55 passagers, qui fut attaqué par des hommes en tenue militaire et armés de PMK, a-t-on appris.


Rencontré dans son bureau, le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Mamou, Sidiki Camara a fait savoir : «Dès que l'attaque est survenue, les services de sécurité se sont rendus sur les lieux pour constater les faits.


Ce sont 06 personnes, à bord d'une voiture, qui ont tiré sur six 06 pneus du bus, avant de l'immobiliser pour soustraire la somme de 435 millions de nos francs et blessant par balles le propriétaire de l'argent, qui est orpailleur de la préfecture de Mandiana, et un des apprentis du bus.


Du coup, les blessés ont été admis à l'Hôpital régional de Mamou, d'où l'orpailleur a été évacué d'urgence sur Conakry pour extraire les balles qu'il a reçu au niveau de sa hanche. Et dans la soirée du mercredi, le bus fut réparé et la cinquantaine de passagers présentant des visages mécontents, a pu continuer sur Kankan.


AGP/19/04/018 AOS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro