EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Medias en Guinée : 50 journalistes à l’école du Choix de l’Angle de traitement de l’information

SommaireAccueil


Conakry, 02 mai (AGP)- Un atelier de formation regroupe, depuis mardi, 1er mai 2018, à Conakry, 50 journalistes de différents médias, autour du thème, «Reportage : le choix de l’angle», rapporte l’AGP.


Il est organisé par Wassolon Agency Communication en prélude à la célébration de la Journée Internationale de Liberté de la Presse (JILP) en République de Guinée, jeudi, 03 mai.


Ce thème, qui pose la problématique et la nécessité pour les reporters d’être d’avantage attentifs à cet aspect, certes basique des techniques journalistiques, mais qui parfois échappe à certains d’entre eux, a été longuement expliqué par le facilitateur, Alpha Kabinet Doumbouya, directeur général de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP).


Cette formation vise donc à renforcer les connaissances et les vigilances des responsables de Rédaction, sur la définition de l’angle par les journalistes, dont ils corrigent et valident les reportages avant leur diffusion ou publication.


D’après les organisateurs, des séries d’activités sont également prévues au cours de cette célébration de la liberté de la presse, notamment des journalistes-modèles échangent avec des étudiants en journalisme et l’organisation de la 2ème édition de la grande soirée des médias guinéens.


Présent à la rencontre, le président de l’Association Guinéenne des Editeurs de la Presse Indépendante (AGEPI), Iboune Conté a fait savoir, que la célébration de la JILP ne peut pas être faite seulement de réjouissance, mais la presse guinéenne doit se pencher sur l’état des lieux de la liberté de la presse, tout en prenant les attitudes face à l’actualité et au respect de l’éthique et de la déontologie du métier.


«Les organisateurs sont conscients de l’ampleur de la profondeur des défis qui nous interpellent. Il s’agit de professionnaliser la responsabilité des journalistes dans la collecte, le traitement et la diffusion des informations», a laissé entendre Iboune Conté.


Pour le président de Wassolon Agency Communication, Aboubacar Diallo, l’échange qui s’est déroulé au cours de cette formation, constituera une petite plus-value pour les journalistes reporters, mais en taque rédacteur en chef.


«Le choix de l’angle, sa définition est une étape cruciale, mais elle représente aussi un écueil pour bon nombre de journalistes, et lorsque cette étape n’est pas réussie, la réussite du reportage aussi n’est pas garantie», a ajouté Aboubacar Diallo.


AGP/02/05/018 MKC/CM/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro