EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Labé : Un domaine devant abriter l’Hôpital régional de Labé annulé par des experts français

SommaireAccueil

Conakry, 05 mai (AGP)- La Commune Rurale (CR) de Popodra, située à 16 Km du chef-lieu de la préfecture de Labé sur la route transnationale Guinée-Sénégal, a été choisie, depuis deux (02) ans, pour abriter l’Hôpital régional de Labé, offert par le gouvernement français, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP dans la localité.

C’est pour la réalisation de ce projet intergouvernemental qu’une mission, composée d’experts français et guinéens, s’est déployée sur les lieux, mercredi, 02 mai 2018. Elle a été accompagnée par les autorités locales, le sous-préfet, Aly Konaté et le vice-président de la Délégation Spéciale (DS) de la CR, Boubacar Alkhaly Diallo.

A côté de toutes attentes, les experts étrangers n’ont pas accepté le domaine de 05 hectares reversés à cet effet depuis 02 ans maintenant.

Selon le préfet de Labé, El hadj Safioulaye Bah, les visiteurs n’ont pas apprécié la forme du domaine et son éloignement de la route nationale, Labé-Gaoual.

«Nous devront donc chercher un autre domaine d’ici six (06) mois pour ne pas perdre ce projet qui nous ait très utile», a dit l’autorité préfectorale devant tous les sous-préfets de sa juridiction ce jeudi dans la salle des Conférences du Bloc administratif de la préfecture.

Ce rejet n’est pas du goût des autorités locales qui ne comptent pas lâcher.

«Nous avons financé beaucoup d’argents pour défricher ce domaine, chaque année, avec tout ce que cela comporte comme risque. C’est ici que d’autres infrastructures ont été réalisées. Donc, je suis surpris de ce rejet, alors que les premiers experts avaient apprécié le domaine et s’étaient prononcés être favorables», a répliqué le président de la DS de la CR de Popodra, Télly Oury Diallo.

Malgré ce rejet de l’expert français, les autorités locales restent engagées pour bénéficier de ce projet tant attendu et plébiscité.

«Le compte-rendu qu’on m’a fait, m’a vraiment étonné. Mais, nous allons nous retrouver avec tous les chefs coutumiers et les chefs de districts, pour trouver un autre domaine, a-i-il souligné.

Depuis 2016, les autorités de Popodra se ventent d’avoir eu un domaine pour abriter ce futur Hôpital de qualité. A chaque fin d’année, ce projet était cité dans le bilan et de la commune et de la sous-préfecture. Mais en réalité, les populations sont désormais perdues entre mauvaise foi de ces dernières et changement de programme au plus haut niveau.

AGP/05/05/018 MSD/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro