EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Labé : l’Hôpital régional a célébré samedi la Journée mondiale de l’Hygiène des Mains

SommaireAccueil


Conakry, 07 mai (AGP)- L’Hôpital Régional (HR) de Labé a célébré, samedi, 05 mai 2018, la Journée mondiale de l’Hygiène des Mains, sous la présidence effective des autorités régionales et préfectorales de la Santé, entourées des représentants, dans la Région, des institutions spécialisées du Système des Nations Unies (SNU), rapporte le correspondant régional de l’AGP.


La cérémonie visait, dit-on, à rappeler le personnel soignant, de son impérieux devoir de tout mettre en œuvre pour réduire, au maximum, les risques d’infections associées aux soins médicaux dans les différents services de l’Hôpital.


Elle a été marquée, donc, par une séance de sensibilisation du personnel soignant, ainsi que des accompagnants des malades sur l’importance de cette mesure jugée simple, mais plus efficace pour réduire les infections associées aux soins médicaux.


«Les mains sont indispensables dans l’exécution de l’essentiel des gestes en milieu hospitalier et de soins. De ce fait, elles constituent le véhicule primordial dans la chaine de transmission des infections associées aux soins. D’ailleurs, elles sont à 70% responsables de ces infections.


Il y a ainsi tout un intérêt à préserver les mains de toutes souillures ou saletés par une hygiène rigoureuse et adaptée, afin de sauvegarder la santé des soignants, mais aussi celle de ces innocents malades que nous rencontrons et soignons dans notre pratique quotidienne», a expliqué le référent hygiène des mains à l’hôpital régional de Labé, Dr Mamoudou Diallo.


Une démonstration faite, a montré aux participants que l’hygiène des mains obéit à un certain nombre de règles et procédures simples et adaptées à toutes circonstances et à des moments bien définis.


C’est pourquoi, le directeur général de l’Hôpital Régional (HR) de Labé, Dr Ataoulaye Sall a indiqué, que si les professionnels de la Santé et leurs partenaires réussissent à faire du lavage des mains «une routine dans notre comportement, il est évident que par ce billet, nous allons contribuer, de façon significative, à réduire la mortalité au sein des nos communautés».


Le porte-parole des partenaires techniques et financiers évoluant dans la Région de Labé, Mamadou Mouctar Baldé du projet HSD a, quant à lui, exhorté tout le personnel de Santé, à prendre conscience de la menace réelle des infections associées aux soins, et à consolider leurs efforts, pour améliorer l’hygiène des mains au sein de tous les services.


A retenir, que le 05 mai de chaque année, la République de Guinée, à l’instar des autres Etats membres de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), célèbre la Journée mondiale de l’Hygiène des Mains. Le thème retenu, cette année 2018, est «La prévention de l’état septique lié aux soins».


AGP/07/05/018 ISD/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro