EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Communication responsable sur les réseaux sociaux en Guinée : l’AJIG sensibilise les jeunes communicants des partis politiques

SommaireAccueil


Conakry, 07 mai (AGP)- L’Association des Jeunes Intellectuels de Guinée (AJIG) a animé, samedi, 05 mai 2018, une campagne de sensibilisation à la Blue zone de Kaloum, à Conakry, sur la bonne communication sur les réseaux sociaux, à l’intention des jeunes communicants des partis politiques en République de Guinée, rapporte l’AGP.


La présidente de l’AJIG, consultante en Communication et en Gestion des Ressources Humaines, Elisa Koïvogui a fait savoir, que l’objectif de cette campagne est de vulgariser les textes de lois qui régissent le Cyber espace en Guinée. «Parce qu’aujourd’hui, il y a plein de délit commis sur les réseaux sociaux. Et il y a des poursuites qui sont en cours», a-t-elle expliqué.


Elle a souligné : «En tant qu’association citoyenne, on s’est dit que l’internaute guinéen n’est pas informé s’il y avait des textes qui régissent le Cyber espace. C’est pourquoi, on s’est dit qu’on ne peut pas rester les bras croisés.


Depuis deux (02) mois, on a initié des séries de conférences avec les collégiens et les lyciens, ainsi que des campagnes de sensibilisation des jeunes communicants, parce que ce sont les principaux concernés».


Pour sa part, Fodé Barry, communicant à l’UFR a indiqué : «Comme les communicants de l’Union des Forces Républicaines (UFR), présents à cette rencontre, ont chacun une base, nous ferons la restitution à nos bases par rapport à ce qu’on a appris ici. Cela va nous permettre de garder le cap de communicant responsable qu’on a toujours gardé à l’UFR».


Selon les organisateurs, quarante (40) assises sont prévues dans cette campagne de sensibilisations des jeunes. Mais qu’aujourd’hui, trois cent soixante (360) personnes sont, de façon directe, touchées.


AGP/07/05/018 JG/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro