EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Mamou : Un enseignant meurt dans un accident de la circulation

SommaireAccueil


Conakry, 14 mai (AGP)- Un enseignant fauché par un camion transportant des sacs d’aubergines a trouvé la mort, jeudi, 10 mai 2018, dans la préfecture de Mamou, rapporte le correspondant de l’AGP dans la localité.


Il s'agit de M. Baba Diogo Diallo, professeur de Français au Lycée Amilcar Cabral et au Collège Siradjou Diallo. Il était sur une moto lorsqu’il a été fauché par ce camion.


Selon commandant Moïse Haba, l'officier de constat au commissariat central de police de Mamou, la victime conduisait une moto devant et le camion, lui, était derrière. Les deux allaient dans le même sens. Ils étaient en provenance de Pétèl pour le centre-ville, lorsque tout d’un coup, le camion en excès de vitesse a voulu doubler la moto du professeur de Français.


Dès que le camion s’est engagé, un autre camion venant dans le sens inverse s’est présenté devant lui. Donc, pour éviter un choc frontal avec ce camion, il est allé vers la moto. Il l’a pris par derrière et l’a fait rentrer dans le caniveau», a expliqué l’agent de constat.


Commandant Moïse Haba a, par ailleurs, précisé que le camion est monté sur le professeur Baba Diogo Diallo, car la tête de celui-ci était complètement broyée.


Après l’accident, le chauffeur a abandonné son camion sur la chaussée pour prendre la fuite. Il a été recherché, puis retrouvé vendredi matin, 11 mai, par les services de Sécurité.


A noter, que le corps de Baba Diogo Diallo a été conduit, pour un début à la morgue de l’Hôpital régional de Mamou, avant d'être rendu à sa famille qui a procédée à son enterrement, jeudi soir, au cimetière du quartier Abattoir (Mamou).


AGP/14/05/018 AOS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro