EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Guinée : Les travaux du 6ème Congrès du SLECG version Souleymane Sy Savané ouverts mercredi à Conakry

SommaireAccueil


Conakry, 17 mai (AGP)- Le secrétaire général de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG), Louis M’bemba Soumah a présidé, dans la matinée du mercredi, 16 mai 2018, l’ouverture des travaux du 6ème Congrès national ordinaire du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), dans la salle des conférences de l’Ecole Nationale des Arts et Métiers (ENAM), située dans la Commune de Matam, à Conakry, rapporte l’AGP.


Durant deux jours, cette rencontre syndicale, placée sous le thème «Syndicat et les défis de la Démocratie», permettra aussi aux syndicalistes de se mieux s’outiller sur cette problématique, mais aussi la validation du rapport d’activités du bureau sortant.


Dans son intervention de circonstance, le secrétaire général du SLECG, Souleymane Sy Savané a rappelé, que son institution est une organisation nationale qui a fait ses preuves dans le combat pour la promotion du secteur éducatif et pour l’amélioration des conditions de vie et de travail du corps enseignant de tous les cycles pédagogiques confondus.


«Nous ne pouvons que vous exhorter, vous enseignants et chercheurs de Guinée, à redoubler d’effort et de courage pour que notre fédération, déjà présente sur le terrain, nous sorte enfin de la misère et de la déchéance, qui sont loin d’être une fatalité dans ce domaine», a-t-il lancé.


A l’entame de ses propos, le secrétaire général de l’USTG, Louis M’bemba Soumah a indiqué, qu’il est comblé que ses collègues syndicalistes aient eu à rappeler, à cette cérémonie, que le 5ème congrès du SLECG lui a particulièrement honoré en lui portant l’honneur d’assurer, à vie, la présidence du SLECG.


«Je crois, et cela est certes sans modestie, qu’il faut rappeler, j’ai été le cerveau de la création de cette fédération qui a porté le nom du SLECG, dont les textes ont été proposés par ma personne et finalement approuvés et adoptés par l’Assemblée constitutive qui a regroupé l’Enseignement supérieur, l’Enseignement technique et professionnel, ainsi que l’Enseignement pré-universitaire», a rappelé le syndicaliste.


Selon lui, il a entendu des «soi-disant» syndicalistes raconter sur les ondes des radios, toutes sortes de contrevérité, en hésitant même pas à lui adresser des outrages de toutes natures, mettant sa personne sur la sellette.


Il a ajouté qu’il est surpris, que des gens vénus au syndicat il y a moins d’un an, viennent perturber le fonctionnement normal de cette organisation en se donnant de faux titres et de fausses qualités, contournant du coup toutes les règles en la matière, en particulier les textes qui régissent le SLECG.


«L’USTG, notre centrale mère, n’hésitera pas un seul instant à vous accompagner pour que vous puissiez gagner le pari ambitionné dans le cadre de la promotion du secteur éducatif en Guinée», a-t-il promis.


AGP/17/05/018 AOK/TB/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro