EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Labé : «Le soleil ardent crée un sérieux problème aux yeux», selon une spécialiste de la Santé oculaire

SommaireAccueil


Conakry, 18 mai (AGP)- Chaque année, le dérèglement climatique devient de plus en plus solide, et cela ne reste pas sans conséquences sur la santé humaine et environnementale à Labé, en Moyenne Guinée, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.

Selon, Dr Dalanda Dieng de la Direction Régionale de l’Ophtalmologie de Labé, pour éviter des anomalies visuelles, le soleil ardent est à éviter.

«L’œil est un organe très sensible. Il a donc besoin d’être bien protégé contre la poussière, les eaux sales et surtout le soleil ardent, parce que chaque année, la nature devient de plus en plus chaude.

Si cet organe s’expose au soleil, la vision sera faible. Et à la longue, la chaleur du soleil peut bruler les organes qui permettent à l’œil de fonctionner normalement», a expliqué Dr Dieng au micro de l’AGP préfectoral.

Pour éviter des anomalies, la personne doit se protéger contre le soleil en portant des lunettes fumées, une casquette ou autre couverture.

«En ce qui concerne les solutions, la personne doit porter des lunettes fumées, une casquette ou autre couverture. Les lunettes fumées peuvent diminuer la force des rayons solaires et bloquer la poussière, surtout que nos routes ne sont pas bitumées.

Si la poussière pénètre l’œil, à force de la gratter, des blessures peuvent naitre à l’intérieur, et cela va entrainer des problèmes sérieux au fonctionnement normal de l’œil», a-t-elle conseillé. Informant, que le nombre de malades au niveau des yeux ne fait qu’augmenter chaque année.

AGP/18/05/018 MSD/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro