EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Education : 11.102 candidats dont 4.945 filles feront face aux examens nationaux de fin d'année scolaire 2018 à Mamou

SommaireAccueil


Conakry, 24 mai (AGP)- Le Service Examen de la Direction Préfectorale de l’Education (SE/DPE) de Mamou vient de publier la liste des candidats aux différents examens nationaux au compte de la préfecture, a constaté le correspondant préfectoral de l’AGP dans la localité.


Au total, 11.102 candidats, dont 4.945 filles, sont concernés par ces évaluation de fin d’année scolaire. Ils seront repartis dans 387 salles, pour 50 Centres d’examens, encadrés par 774 surveillants, soit 02 surveillants par salle.


Pour l’Examen de Fin d’Etudes Elémentaires (EFEE), ils sont 6.519 candidats, dont 2.875 filles, qui seront repartis dans 228 salles.


Au Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC), ils sont 3.258 candidats, dont 1.566 filles, pour 112 salles. Et pour le Baccalauréat unique session 2018, le nombre de candidats est de 1.335, dont 504 filles, pour 47 salles d’examen.


«Nous sommes prêts pour ces différents examens. A l’heure actuelle, nous avons pu repartir tous les candidats des différents examens de fin d’année dans les différents Centres. Les cartes d’identité et les fiches de tables sont disponibles dans les centres», a rassuré le chargé des Examens à la DPE de Mamou, Ibrahima Sory Barry.


A noter, que des chefs d’établissement et des responsables régionaux et préfectoraux de l’Education de Mamou étaient en réunion, jeudi, 17 mai dernier, à l’Inspection Régionale de l’Education (IRE) de Mamou, pour discuter des mesures à prendre dans le but d’améliorer les résultats catastrophiques que la préfecture a enregistrés l’année dernière, avec 06% d'admis au Baccalauréat.


AGP/24/05/018 AOS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro