EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Mamou : Mise bas dans la préfecture de trois (03) chevreaux dont un (01) siamois

SommaireAccueil


Conakry, 28 mai (AGP)- Une chèvre a mis bas trois (03) chevreaux, dont un (01) siamois, vendredi, 25 mai 2018, au secteur Séléyabhé, situé à 05Km du chef-lieu de la sous-préfecture de Porédaka située à 55 Km du chef-lieu de la préfecture de Mamou, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP dans la localité.


Selon Souleymane Diallo, enseignant de profession, fils de la localité et propriétaire de la chèvre mère, c’est son papa qui a fait le constat et lui a fait appel, avant d'alerter le voisinage. Une nouvelle qui a vite pris la sous-préfecture comme une traînée de poudre.


Le constat a révélé que le siamois de teint noir, qui n'était plus en vie, avait huit (08) pattes, trois (03) oreilles et deux (02) yeux. Chose qui a surpris tous ceux qui se sont rendus sur les lieux ou qui ont appris la nouvelle par la voie téléphonique.


Pour certains sages de Séléyabhé, un secteur à majorité agropastorale, «c'est un signe annonciateur d'une nouvelle surprenante, voire un message du Tout Puissant Allah (Dieu), pour dire à sa créature humaine de revoir ses actes, pour enfin continuer de bien l'adorer».


Ce n'est qu'aux environs de 17 heures TU ce vendredi, que ce siamois a été enterré par des sages doués dans l'étude du livre coranique, sous le regard impuissant de certains jeunes et femmes qui avaient la peur dans le ventre.


AGP/28/05/018 AOS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro