EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Environnement : La pollution plastique ! Une réalité en Guinée particulièrement à Conakry

SommaireAccueil


Conakry, 06 juin (AGP)- La Journée Mondiale de l’Environnement (JME), célébrée le 05 juin de chaque année, a été commémorée cette année autour du thème, «Combattons la pollution plastique !», rapporte l’AGP.


Un thème qui vient encourager les gouvernements, les industries, les communautés et les individus, à explorer ensemble des alternatives durables, afin de réduire, de toute urgence, la production et l'utilisation excessive de plastiques à usage unique responsables de la pollution des océans et représentant une menace pour la Santé.


L'Organisation des Nations Unies, consciente que la protection et l’amélioration de l’Environnement est une question d’importance majeure qui affecte le bien-être des populations et le développement économique à travers le monde, a ainsi désigné la date du 05 juin comme JME, rappelle-t-on.


Pendant ce temps, suite à la chute de quelques fines pluies qui se sont abattues par endroit sur Conakry, samedi, 30 mai et dans la nuit du mardi, 05 juin 2018, les grandes artères de la capitale de la République de Guinée ont été submergées d’immondices refoulées par les caniveaux bouchés, dégageant des odeurs nauséabondes. Une situation qui a provoqué des inondations dans certains quartiers, des bouchons interminables et des routes barricadées par les populations manifestant leur colère.


Parmi ces tas de déchets, qui ne sont pas les moindres, les débris plastiques sont les maître des lieux.


Face à cette situation, et à l’occasion de la JME, le gouvernement guinéen est loin d’envisager une quelconque solution pour remédier à ce problème qui perdure, car il s’est limité qu’à une simple déclaration du secrétaire général du Ministère de l’Environnement, des Eau et Forêts (MEEF).


La masse d’association pour l’environnementale reste muette et inactive de faire de cette JME, une journée du grand nettoyage, de large information et de sensibilisation à l’endroit de la population afin d’amener chacun à réutiliser le plastique qui l’entoure et à en réduire sa consommation pour le bien de tous.


A préciser, que 500 milliards de sacs plastiques sont utilisés annuellement dans le monde, soit 10% du total des déchets produits, et que 50% du plastique consommé est à usage unique ou jetable, selon un rapport de l’ONU.


AGP/06/06/018 FDF/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro