EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Guinée : une nouvelle plateforme de conditionnement et de conservation de mangues à Kankan

SommaireAccueil

Kankan, 10 fév (AGP)- Pour la commercialisation des mangues de qualité sur le marché international, le Ministère du Commerce, à travers le Projet de Développement de la Filière Mangues (PRODEFIMA), a construit une plateforme de conditionnement et de conservation de la mangue dans la préfecture de Kankan, une région où ce fruit est abondant, rapporte l’envoyé spécial de l’AGP au chef-lieu de la Haute Guinée.





Cette infrastructure, dont les travaux sont à ce jour exécutés à 80%, vient renforcer les capacités des acteurs de la filière mangue avec un coût de quatre millions deux cents mille dollars américains (4.200.000USD), financés par l’Organisation Mondiale du Commerce(OMC) et le gouvernement guinéen.





Elle est bâtie sur 1,5 hectares et comprend un bloc administratif, un bloc de conditionnement avec une chaine de calibrage de cinq (05) tonnes de mangues par heure et un autre de conservation d’une capacité de stockage de 90 tonnes, soit 30 tonnes par chacune des 03 chambres froides.





Selon le Ministère du Commerce, «cette plateforme est réalisée pour répondre aux besoins des acteurs de la filière en matière de conservation et de commercialisation de la mangue guinéenne. Autrefois, des tonnages pourrissaient dans les plantations et sur les marchés locaux».





Sur place, les ministres du Commerce, de l’Agriculture, de l’Environnement et celui de la Défense Nationale ont visité cette infrastructure, pour non seulement s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, mais aussi s’assurer de sa qualité. Ils se sont félicités de la réalisation qui, selon eux, «va créer beaucoup d’emplois et améliorer le revenu des producteurs».





A l’occasion, le ministre du Commerce, Marc Yombouno a rassuré la mise en fonction de cette plateforme, en avril prochain.


AGP/10/02/017 OS/FDF/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/