EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Guinée : les députes à l’AN pour la souscription au capital de la BIRD

SommaireAccueil


Conakry, 13 fév (AGP)- Réunis en plénière, les députés à l’Assemblée Nationale (AN) de la République de Guinée ont adopté deux (02) projets de Loi, samedi, 11 février 2017, à l’Hémicycle du Palais du peuple de Conakry, sous les auspices du président de l’institution, honorable Claude Kory Kondiano, rapporte l’AGP.

Il s’agit de l’amendement et l’adoption du projet de chronogramme et l’autorisation de la souscription au capital de la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD).

Cette augmentation du capital de la banque a pour objectif principal, de renforcer les voies et la participation des pays en voie de développement au sein de l’institution.

Dans sa communication, le rapporteur général de l’AN, Mohamed Alfa Diallo a rappelé, que «lors des réunions d’avril et de juillet 2010, le Comite ministériel conjoint des Conseils des gouverneurs de la BIRD et du Fonds Monétaire Internationale (FMI) sur le transfert des ressources réelles au pays en développement, a entériné les propositions relatives à la 2ème phase de reforme visant à renforcer la voie et la participation de ces pays au sein du groupe de la Banque Mondiale (BM). Il a également approuvé les résolutions 612 et 613 ayant trait aux augmentations sélective et générale du capital social de la Banque».

Le rapporter général a ajouté en substance : «C’est ainsi que le conseil des gouverneurs a décidé des augmentations et attributions de parts, ci-après : la Résolution 612 donc a augmenté les parts du capital 230 374, dont 179 pour la Guinée, la Résolution 613, quant à elle, augmente de 484 102 par le capital, dont 393 pour la Guinée».

Pour lui, la part sélective de la Guinée s’élève à 22.593.665 dollars et sera émise dès réception et approbation de la documentation par la Banque. Quant à la part générale, elle s’élève a 47.409.555 dollars, dont 6% 2 000 000 et quelque à libérer et 94% appelable.

«Sachant que la qualité des membres de la Banque confère un droit de vote à la Guinée au sein du groupe Afrique2 constitué de 23 pays, il est obligatoire que l’ensemble des pays du groupe accueille la totalité de la part du capital qui a été attribué dans le cadre de ces augmentations au risque de voir votre droit de vote passer en dessous du minimum requis, les 2%, et par conséquent de perdre notre siège au Conseil d’administration», a expliqué honorable Mohamed Alfa Diallo.

Il a indiqué, que la Guinée a donc l’obligation d’accomplir les formalités administratives et juridiques, et de transmettre les documents requis pour l’acquisition de sa part gratuite au plus tard le 15 février 2017, avant le délai de prescription fixé au 16 mars 2017.

Présente à cette Session extraordinaire, la ministre de l’Economie et des Finances, Malado Kaba a salué les disponibilités que les députés ne cessent de montrer pour l’amendement des textes que le gouvernement les soumet, ainsi que pour la qualité des travaux tenus avec la Commission Economie et Finances, et Plan de l’AN.

AGP/13/02/017 TB/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/