EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Agriculture : l’agriculture, une opportunité marocaine pour son développement

SommaireAccueil


Conakry, 17 fév. (AGP)- En 2014, l'agriculture a représenté 14,6 % du produit intérieur brut (PIB) du Maroc et près de 40 % de l'emploi, dont 75% en milieu rural. La campagne 2015-2016 a en effet enregistré un déficit pluviométrique de 63% par rapport à une année normale.





Mais depuis plusieurs mois, le royaume chérifien est confronté un déficit de pluviométrie. Le roi Mohammed VI a rencontré, le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane et le ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime pour lancer un plan d'urgence d'aide aux agriculteurs touchés par ce phénomène de sécheresse.





Objectif : minimiser les effets de la sécheresse sur l'économie marocaine en 2016.





5 milliards de dirhams pour sauver la saison agricole 2016 :





« La mise en œuvre du plan nécessitera la mobilisation d'une enveloppe de 4,5 milliards de dirhams en plus d'un potentiel d'indemnisation de 1,25 milliard de dirhams par la compagnie d'assurance », a indiqué le ministère dans un communiqué. Il faut agir vite, car une année de sécheresse ce sont des pertes énormes sur la culture céréalière, qui occupe la première place dans l'agriculture du pays.





L'impact de ce déficit se fait particulièrement ressentir sur les cultures en zones bour où les semences en céréales représentent 62% (3,2 millions d'hectares semés). Trois axes ont été privilégiés par le ministère de l'Agriculture pour sauver les rendements agricoles cette année.





Le premier axe concerne la sauvegarde du cheptel, grâce à l'approvisionnement en orge sur tout le territoire au prix de 2 dirhams le kilo, et à l'abreuvement. « La distribution de l'orge se fera à guichet ouvert via 72 centres relais de proximité », indique le communiqué du ministère, qui précise que le transport de l'orge subventionné depuis les centres relais sera pris en charge par l'État.





La construction de points d'eau et un encadrement sanitaire du cheptel, notamment via un nouveau programme de vaccination des bêtes, seront également mis en place. Le second axe consiste à approvisionner en eau potable les villages excentrés, à limiter les effets de la sécheresse sur le bétail et les cultures et à soutenir les productions solidaires.





Le but dans cet axe du projet est de maintenir le niveau de projets consacrés à l'agriculture solidaire, qui est aussi un vecteur de création d'emplois. Le dernier point concerne l'irrigation de près de 93 000 hectares. C'est l'Agence de développement agricole (ADA) qui prendra en charge cette partie du plan.





L'objectif étant aussi de sauvegarder un volume d'eau suffisant pour la campagne 2016-2017. L'activité agricole en périmètre irrigué se poursuit de manière normale en maintenant le programme des cultures avec, toutefois, une optimisation de l'utilisation des ressources en eau", assure le ministère dans son communiqué.





Les agriculteurs touchés vont aussi recevoir une indemnisation de la part de la Mamda, la principale mutuelle d'assurance agricole au Maroc. Au total, une enveloppe de 1,25 milliard de dirhams.


AGP/17/02/017 MKC/CM/FDF

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/