EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


N’zérékoré : 36 acteurs de la gestion intégrée des ressources en eau du Bassin du Niger à l’école de l’amélioration économique

SommaireAccueil

N’zérékoré, 15 mars (AGP)- Trente six (36) acteurs de la gestion intégrée des ressources en eau du Bassin du Niger ont entamé, lundi, 13 mars 2017, dans la préfecture de Beyla, une réunion de concertation autour de l’amélioration de la situation économique des Républiques de Guinée et du Mali, rapporte le correspondant de l’AGP près le Gouvernorat de la Région Administrative (RA) de N’zérékoré.

Ce projet, organisé par le Royaume des Pays-Bas, se fixe pour objectif d’améliorer la situation économique du Mali et de la Guinée, ainsi que la réduction de la pauvreté grâce à une meilleure connaissance des ressources en eau et leur gestion intégrée.

Selon les spécialistes, c’est pour favoriser une utilisation efficiente de l’eau et des terres, particulièrement dans le domaine agricole, que la rencontre a vu jour et cela dans un cadre concerté avec les services techniques des collectivités et les usagers. Elle a pour principale vision, la sécurité alimentaire et les revenus agricoles, de l’élevage et de la pêche.

Ainsi, les deux jours de travaux ont été mis à profit par les 36 participants, pour avoir d’amples informations sur des thèmes tels que, «la présentation du programme de gestion intérieure des ressources en eau sur le plan de travail 2017 en Guinée», «la stratégie de mise en œuvre du projet», «les critères de choix des projets pilotes».

Au cours des débats, le préfet de Beyla s’est réjoui de la tenue du forum où certains affluents du fleuve Niger tirent leurs sources à Moussadou et à Nionssomoridou.

Le préfet a été relayé par Papa Souleymane, qui a décrit les domaines du projet et fixé ses attentes.

Lançant les travaux en cette phase de planification du projet, le chef de Cabinet du Gouvernorat de la RA de N’zérékoré, Oumar Nabé a remercié les populations et les autorités de Beyla, pour la bonne organisation de l’atelier.

Il a ensuite rassuré les participants, que le gouvernement guinéen examinera favorablement toutes les suggestions pertinentes, de nature à permettre une gestion rationnelle des ressources en eau au bénéfice, bien sûr, des populations de la région, ainsi que celles de la sous-région ouest africaine.

AGP/15/03/017 NM/AT/MKC/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/