EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Six pays de la CEDEAO suppriment les surcoûts de roaming sur les tarifs téléphoniques

SommaireAccueil


Conakry, 04 avr (AGP)- Dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’interconnexion de l’Afrique, Alliance Smart Africa», six (06) pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont supprimé officiellement, le 31 mars 2017, les frais de roaming sur les tarifs téléphoniques entre eux, rapporte l’AGP.

Il s’agit de la République de Guinée, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso et le Togo qui avaient signé le 28 novembre 2016 un protocole d’accord pour la mise en œuvre du «Free roaming» qui consiste à la suppression de toute surtaxe et surcharge sur les services de roaming.

En Guinée l’opération a été lancée à travers une conférence de presse, lundi, 03 avril, conjointement animée par le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique (PTEN) et le directeur général de l’Autorité de Régulation des Postes et des Télécommunications (ARPT).

«Ces deux responsables ont expliqué le processus de la mise en œuvre de ce projet et la facturation. A la réception des appels dans le pays visité, les 300 premières minutes de communication sont gratuites sur une durée de 30 jours, avec une réduction de 90%.

A l’émission de l’appel, le roaming sera soit un tarif fixe ou un tarif plafond, et pour la Guinée le tarif est plafonné pour la voix et sms, pas d’internet pour le moment faute d’équipement», a expliqué le directeur de l’ARPT Antigou Chérif.

Le ministre des PTEN, Moustapha Mamy Diaby a précisé : «Ce projet vise non seulement à rapprocher les peuples, mais aussi des marchés, afin d’aboutir à un marché commun. L’objectif visé est couvrir tous les 54 pays de l’Afrique, mais dans une dynamique de groupe, il faut commencer par le bout».

Ce roaming sera appliqué sur tous les réseaux des opérateurs de téléphonie mobile installés en Guinée, a-t-on noté.

AGP/04/04/017 OS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro