EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Pita : tenue à Ninguélandé de la première session 2017 du CAP

SommaireAccueil


Pita, 21 avr (AGP)- La première session du Conseil Administratif Préfectoral de Pita s’est tenue du mardi, 18 au mercredi, 19 avril 2017, dans la sous-préfecture de Ninguélandé, préfecture de Pita, rapporte le correspondant de l’AGP sur place.

Selon le principe de rotation, retenu au niveau de la préfecture, c’est le chef-lieu de la sous-préfecture de Ninguélandé qui a abrité la première session du CPA 2017 de Pita.

Ainsi, le préfet de Pita, Ibrahim Diallo, assisté du secrétaire général chargé des Collectivités décentralisées, Sékou Kourouma, a présidé les travaux dudit conseil, dont les principaux participants étaient les sous-préfets, les maires, les présidents des Délégations Spéciales (DS), les directeurs préfectoraux, les services de sécurité, les organisations socioprofessionnelles, les religieux et les partis politiques.

Deux jours durant, les membres du conseil préfectoral ont successivement examiné l’exécution du budget préfectoral pour l’année 2016 et le projet de budget pour l’année 2017, l’exécution des budgets sous-préfectoraux pour l’année 2016 et les projets de budgets 2017, les rapports d’activités des différentes Directions préfectorales et les divers.

Dans les débats qui ont suivi, d’autres problèmes d’ordre politique, économique, social, culturel et sécuritaire, ont été largement abordés avec un accent particulier sur la nécessité de protéger l’environnement et de renforcer la sécurité des biens et des personnes.

Dans son message aux membres du conseil, le préfet de Pita, Ibrahim Diallo a souligné, que «les administrateurs, élus ou nommés, les responsables des organisations socioprofessionnelles et religieuses, et les partis politiques, doivent, dans un esprit d’unité, de paix et de gouvernance, œuvrer pour le développement local».

A la fin des travaux, le conseil a retenu la Commune Urbaine (CU) de Pita pour la tenue de la deuxième session du CAP.

AGP/21/04/017 EAB/IC/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro