EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Le ministre du Commerce en concertation avec les opérateurs économiques pour les dispositions idoines face au Ramadan

SommaireAccueil


Conakry, 17 mai (AGP)- Le ministre du Commerce, Marc Yombouno a tenu une réunion de concertation mercredi, 17 mai 2017, au Jardin du 02 Octobre à Conakry, avec les opérateurs économiques, autour des dispositions à prendre pour la bonne gestion de la période de Ramadan qui s’annonce, mais aussi la période de soudure qui va suivre, a suivi l’AGP.

Dans son discours liminaire, le ministre du Commerce a d’abord fait savoir, que c’est un grand plaisir pour lui d’être parmi les opérateurs économiques pour partager leurs différentes préoccupations dans le cadre de la bonne gestion de la période de Ramadan qui s’annonce et de celle de soudure qui va suivre.

Ensuite, il a, au nom du premier ministre, chef du gouvernement et principalement du président de la République, Pr Alpha Condé, remercié les opérateurs économiques pour la bonne collaboration avec le pouvoir central en ce qui concerne ces périodes de très grande consommation.

‘’Nous allons travailler sur la disponibilité actuelle, les prévisions, mais surtout à travers votre engagement pour le maintien et la stabilité des prix pendant la période de Ramadan et la période de soudure à venir», a indiqué le ministre.

Il a rassuré : «Aux résultats de tout ce qui a été discuté, les opérateurs ont compris qu’il n’y a pas de péril dans la démerde, c'est-à-dire que la population ne doit pas s’inquiéter du manque de tel ou tel produit pendant ces périodes à venir. Il y a suffisamment de denrées alimentaires de première nécessité dans le pays, et les perceptives prouvent que la période de soudure sera bien gérée».

Il a ajouté, que le Ministère du Commerce, en collaboration avec les opérateurs économiques, va travailler sur la prise de responsabilités.

«Chacun s’est engagé réellement à sensibiliser, à faire en sorte que tout les maillons de son activité soient sensibilisés au maintien et au respect des prix actuels», a affirmé Marc Yombouno.

De leur côté, les opérateurs économiques, présents à cette réunion de concertation, ont fait savoir que les prix ne bougeront pas, et ils ont rassuré les autorités, qu’il n’y aura pas d’augmentation, «le prix du sac de riz de 50Kg importé sera toujours cent quatre vingt quinze mille francs guinéens (195.000GNF).

AGP/17/05/017 AT/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro